Top 14 (J1) : Troisième victoire de suite pour le Stade Français Paris

Top 14 (J1) : Troisième victoire de suite pour le Stade Français Paris©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 21 novembre 2020 à 17h05

Victorieux de Bordeaux-Bègles dans un match en retard de la 1ere journée du Top 14 (26-16), le Stade Français Paris a confirmé sa forme du moment en signant une troisième victoire de suite.

Le Stade Français Paris est définitivement lancé dans sa saison. Après avoir enchaîné des performances en dents-de-scie et deux défaites de rang à Clermont puis face au Racing 92, les joueurs de Gonzalo Quesada ont profité d'un match en retard de la 1ere journée du Top 14 face à Bordeaux-Bègles pour aligner un troisième succès consécutif en championnat et poursuivre leur remontée au classement. Toutefois, après un premier échec au pied de Joris Segonds, c'est bien Ben Botica qui a ouvert la marque pour l'UBB mais les Parisiens ont très vite mis la main sur le score. Dès la 9eme minute, à la suite d'un maul, la passe sautée de Joris Segonds a permis de créer un décalage dans la défense girondine dont Telusa Veainu a parfaitement tiré parti pour servir sur un plateau Lester Etien, qui a aplati en coin.

Lam a fait douter le Stade Français Paris

Dans un match fermé, les buteurs ont permis de faire bouger le score mais sans que l'écart n'évolue avec un avantage de sept longueurs pour le Stade Français Paris à l'issue du premier acte. Si, cinq minutes après le repos, Ben Botica a ramené Bordeaux-Bègles à quatre longueurs, Ben Lam a été pris par la patrouille trois minutes plus tard. L'ailier néo-zélandais est allé percuter Telusa Veainu en l'air, ce qui lui a valu un carton jaune. Mais, avec un Joris Segonds pas en réussite au pied avec deux échecs, les Parisiens n'ont pas pu capitaliser sur cette supériorité numérique pour creuser l'écart. Le buteur parisien, malgré deux nouvelles pénalités manquées, a pu donner dix points d'avance à son équipe à un peu moins d'un quart d'heure de la fin de la rencontre. C'est alors que Bordeaux-Bègles s'est rebellé. Après un bon grattage dans un ruck, Marco Tauleigne a lancé le contre et parfaitement décalé Ben Lam qui n'a pas été dérangé pour aplatir le premier essai girondin, ramenant son équipe à trois longueurs.

Arrate a offert à son équipe une fin de match plus tranquille

Si Joris Segonds a une nouvelle fois échoué à donner de l'air à son équipe à quatre minutes de la sirène, les Parisiens ont toutefois pu aborder la fin de match sereinement. En effet, moins d'une minute plus tard, Alex Arrate a signé le deuxième essai de son équipe. Profitant d'un avantage à la suite d'un plaquage haut sur Jonathan Danty, Joris Segonds a tenté un coup de pied par-dessus qui est tombé pile dans les mains de... ce même Jonathan Danty. Arrivant à sa hauteur, Alex Arrate a été servi sur un plateau pour aplatir entre les poteaux et offrir un succès net à son équipe (26-16). Une troisième victoire consécutive qui permet au Stade Français Paris de remonter au cinquième rang quand Bordeaux-Bègles, qui voit sa série de trois succès de suite prendre fin, reste au huitième rang du classement. Les deux équipes ont encore un match en retard à disputer dans les semaines à venir.

TOP 14 / 1ERE JOURNEE
Vendredi 4 septembre 2020
Montpellier - Pau : 23-26

Samedi 5 septembre 2020
La Rochelle - Toulon : 29-15
Agen - Castres : 22-26
Lyon - Racing 92 : 23-27

Dimanche 6 septembre 2020
Brive - Bayonne : 42-23
Clermont - Toulouse : 33-30

Samedi 21 novembre 2020
Stade Français Paris - Bordeaux-Bègles : 26-16

Vos réactions doivent respecter nos CGU.