Champions Cup (Quarts de finale) : Toulouse s'impose aux tirs au but face au Munster

Champions Cup (Quarts de finale) : Toulouse s'impose aux tirs au but face au Munster©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 07 mai 2022 à 18h51

A l'issue d'une rencontre indécise jusqu'au bout, c'est la séance de tirs au but qui a permis à Toulouse de l'emporter face au Munster (24-24, 2-4 tab) et de valider son billet pour les demi-finales de la Champions Cup.



Toulouse sait décidément manier le suspense cette saison en Champions Cup ! Après avoir inversé la tendance face à l'Ulster lors des huitièmes de finale, les champions d'Europe en titre sont allés au bout du bout pour prendre le meilleur sur le Munster à l'Aviva Stadium de Dublin. Si les deux équipes ont rivalisé durant les dix premières minutes, ce sont les Irlandais qui ont frappé les premiers. En sortie de touche, la défense toulousaine a dû reculer. Conor Murray en a profité pour servir Alex Kendellen qui, forçant allègrement le passage, est allé aplatir. Mais la réponse des joueurs d'Ugo Mola a été quasiment immédiat. Après une percée de Pierre Fouyssac, Romain Ntamack a suivi pour relancer le jeu et aplatir malgré le retour d'Alex Kendellen. Le Stade Toulousain a pris l'avantage au tableau d'affichage peu avant la demi-heure de jeu par l'intermédiaire de Matthis Lebel. Sur une action initiée par son demi d'ouverture et un décalage de Thomas Ramos, l'ailier des Rouge-et-Noir a profité d'un surnombre pour inscrire le deuxième essai de sa formation.

Le Munster a dilapidé son avance

Si Joe Carbery a manqué de réussite au pied, le Munster a recollé juste avant la pause par l'intermédiaire de Keith Earls. L'ailier irlandais a bonifié un gros travail de ses avants et une bonne sortie de balle pour tromper la défense du champion d'Europe en titre. Au retour sur la pelouse, le buteur de la Red Army a une nouvelle fois manqué la cible mais Mike Haley a pu redonner la main au Munster quatre minutes après le repos. Chris Farrell a trouvé un espace dans la défense toulousaine avant de décaler son arrière qui, sans opposition, a pu aplatir. Dans la foulée, la situation du tenant du titre s'est assombrie avec le carton jaune reçu par Rory Arnold pour un plaquage jugé irrégulier sur Simon Zebo. Toutefois, seule une pénalité de Joe Carbery a été inscrite pour le Munster durant ces dix minutes. Un avantage de dix points que les Irlandais ont su conserver jusqu'au dernier quart d'heure de la rencontre. Matthis Lebel s'est, en effet, offert un doublé pour relancer Toulouse. A l'issue d'une touche, Peato Mauvaka est allé provoquer le rideau défensif du Munster avant de décaler son ailier qui, après avoir laissé sur place Simon Zebo, a aplati l'essai de l'espoir pour les Rouge-et-Noir.

Toulouse au bout du suspense

A quatre minutes de la sirène, le pack toulousain a poussé à la faute celui de l'équipe irlandaise. Thomas Ramos n'a alors pas tremblé pour remettre les deux équipes à égalité. Le Munster a eu la balle de match à 56 mètres sur la gauche mais Ben Healy a manqué la cible, envoyant les deux formations en prolongation. A égalité au nombre d'essais, Munstermen et Toulousains devaient marquer pendant ces 20 minutes supplémentaires mais ils n'ont su que se neutraliser. Dans les derniers instants, Thomas Ramos puis Ben Healy ont manqué le drop de la victoire et, fait assez rare pour être signalé, c'est sur un séance de tirs au but que les deux formations ont dû se départager. Si Antoine Dupont, Thomas Ramos et Romain Ntamack n'ont absolument pas tremblé, Ben Healy et Joe Carbery ont échoué à trois reprises. A l'issue d'une rencontre riche en suspense, Toulouse s'impose in extremis (24-24, 2-4 tab) et s'autorise le droit de rêver à une deuxième couronne continentale consécutive. Mais, pour cela, il faudra dominer soir les Leicester Tigers, soit le Leinster et, dans tous les cas, à l'extérieur.

CHAMPIONS CUP / QUARTS DE FINALE
Samedi 7 mai 2022
Munster - Toulouse : 24-24 (2-4 tab)
18h30 : La Rochelle - Montpellier
18h30 : Leicester Tigers - Leinster

Dimanche 8 mai 2022
16h00 : Racing 92 - Sale Sharks

Vos réactions doivent respecter nos CGU.