Coupe du Monde 2023 (H) : Les Bleus seront basés à Rueil-Malmaison

Coupe du Monde 2023 (H) : Les Bleus seront basés à Rueil-Malmaison©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 12 mai 2022 à 21h50

Le staff de l'équipe de France a confirmé ce jeudi lors d'une conférence de presse que les Bleus seraient basés à Rueil-Malmaison durant la Coupe du Monde 2023, ne pouvant pas résider à Marcoussis pour des raisons d'équité.


Les Bleus ont fait leur choix ! C'est l'hôtel de luxe Renaissance Paris Hippodrome de Saint-Cloud, à Rueil-Malmaison, qui accueillera le XV de France durant la Coupe du Monde 2023. La rumeur a été confirmée ce jeudi à l'occasion d'une conférence de presse en présence du patron du Mondial Claude Atcher, du sélectionneur du XV de France Fabien Galthié et du maire de la ville Patrick Ollier. Durant la Coupe du Monde, qui durera du 8 septembre au 28 octobre, les Bleus devront quitter leur antre de Marcoussis, dans l'Essonne, pour des raisons d'équité par rapport aux autres équipes, et ont donc choisi la ville des Hauts-de-Seine pour établir leur camp de base, et y rester le plus longtemps possible, on l'espère. « On a voulu se dégager de toute considération subjective en mettant l'équipe de France dans les mêmes conditions que les autres équipes, et nous sommes ravis du choix de Rueil », a déclaré Claude Atcher. « Nous sommes très heureux de nous préparer ici notamment pour le match d'ouverture. Les Néo-Zélandais n'ont jamais perdu un match de poules, c'est donc un joli défi que nous allons relever en nous préparant ici à Rueil-Malmaison », a dit Fabien Galthié de son côté. Les Bleus ont déjà leurs habitudes dans cet hôtel, où ils résident avant les matchs à domicile du Tournoi des 6 Nations. Le PSG y est également un client privilégié pour se préparer au calme. L'équipe de Russie y avait aussi logé durant l'Euro 2016 de football.

Les All Blacks logeront à Lyon

Depuis l'été 2019, les organisateurs de la Coupe du Monde ont reçu plus de 90 candidatures de villes souhaitant accueillir le camp d'une équipe, et au final, à l'été 2021, chaque sélection qualifiée a reçu une liste des trois propositions. L'un des critères importants pour trouver un camp de base, outre le confort et la qualité des installations, est le temps de transport pour se rendre aux différents matchs, et chaque équipe passera moins de seize heures dans les transports pour ses quatre matchs de poule. En plus de la France, neuf équipes ont déjà annoncé officiellement où elles logeraient lors du Mondial 2023 : la Nouvelle-Zélande à Lyon, l'Australie à St-Etienne, le Pays de Galles à Versailles, l'Argentine à La Baule, les Fidji à Bordeaux, les Samoa à Montpellier, l'Uruguay à Avignon, l'Afrique du Sud à Toulon et l'Ecosse à Nice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.