Le boycott américain ne sera pas sportif

Le boycott américain ne sera pas sportif©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 06 décembre 2021 à 21h33

Les Etats-Unis enverront bel et bien une délégation normale et complète de leurs athlètes à Pékin, dans deux mois. La décision américaine, prononcée lundi, de boycotter diplomatiquement les Jeux, restera seulement officielle et politique.



Le boycott diplomatique des Jeux de Pékin a été confirmé lundi par les Etats-Unis. Que les fans se rassurent, il n'y aura aucune incidence sur la délégation sportive américaine. "Les athlètes ont notre soutien total, nous serons derrière eux à 100% en les encourageant de notre pays", précise Jen Psaki, la porte-parole de la Maison blanche. Ce que le président Joe Biden avait déjà évoqué il y a un peu plus de deux semaines (le 18 novembre), et qui devient donc une réalité, ne concerne que la représentation officielle : il n'y aura pas de membres du gouvernement américain présents à Pékin, ni tout autre représentant diplomatique. "Nous ne pouvons tout simplement pas traiter ces Jeux comme si de rien n'était, en dépit des violations flagrantes des droits humains et des atrocités de la Chine au Xinjiang", détaille encore Psaki.

Les Américains évoquent ainsi "le génocide des Ouïghours" comme motivation à leur geste, alors que l'affaire Shuai Peng avait ravivé la tension au moment de cette intervention de Joe Biden en novembre. La Chine a déjà confirmé qu'elle envisageait à son tour des représailles, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères qualifiant cette décision de "fanfaronnade" : "J'insiste sur le fait que les Jeux d'hiver ne sont pas une scène pour prendre des postures politiques et faire de la manipulation." Le Comité olympique américain n'a jamais envisagé un boycott sportif à l'image des Jeux de 1980 à Moscou, jugeant que la compétition était importante dans ce contexte de pandémie de Covid. "C'était une erreur", estime l'instance sportive américaine, englobant la réponse des Russes pour les Jeux de 1984 à Los Angeles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.