Ligue Européenne (F) : Paris 92, Nantes et Fleury tous trois victorieux

Ligue Européenne (F) : Paris 92, Nantes et Fleury tous trois victorieux©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 15 novembre 2020 à 19h55

Nantes, Paris 92 et Fleury n'ont pas manqué leur coup à l'occasion des matchs aller du troisième tour préliminaire de la Ligue Européenne de handball.

Les clubs français ont été à la fête ce dimanche en Ligue Européenne féminine de handball. En effet, les trois représentants de la Ligue Butagaz Energie n'ont pas manqué le coche à l'occasion de leurs matchs aller du troisième tour préliminaire de la compétition, deuxième échelon européen, dernière étape avant la phase de groupes. Face aux Roumaines du Gloria Buzau, les Nantaises ont attendu la fin de la première période pour faire la différence. Emmenées par Marion Maubon (4 buts), les joueuses de Guillaume Saurina ont accéléré la cadence pour s'imposer au final de sept longueurs (23-16) avant le match retour prévu en terre roumaine le week-end prochain. Face à Nykobing, Paris 92 n'a pas connu plus de difficulté à faire un pas vers la qualification. Les coéquipières de Laura Flippes (7 buts) ont pu compter sur une Catherine Gabriel de gala (10 arrêts sur 26 tirs) pour prendre le meilleur sur une équipe longtemps bloquée à trois buts en première période.

Fleury a été mis en difficulté

Avec une avance de sept longueurs à mi-parcours, les Franciliennes ne se sont pas arrêtées en si bon chemin, profitant du manque d'efficacité offensive du club danois, bloqué à 37% de tirs convertis en buts. C'est avec une marge de douze longueurs que Paris 92 fera le déplacement au Danemark dimanche prochain. Finalement, c'est Fleury qui a eu le plus de difficultés à sortir victorieux de sa rencontre face à Höörs. Les coéquipières d'Alexandra Lacrabère et Orian Ondono (6 buts chacune) ont rapidement pris les devants au score mais sans jamais pouvoir creuser un écart supérieur à cinq longueurs dans un premier acte conclu avec quatre buts d'avance. Comptant sept longueurs d'avance à dix minutes de la fin de la rencontre, les joueuses de Fleury n'ont plus été en mesure d'alourdir l'addition alors que les Suédoises n'ont pas coupé leur effort pour revenir à seulement trois longueurs (29-26) avant un match retour qui ne sera pas une formalité pour le club français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.