PSG : Tebas s'attaque encore au club sur le dossier Mbappé

PSG : Tebas s'attaque encore au club sur le dossier Mbappé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 13 juin 2022 à 21h00

Le président de la Liga, Javier Tebas, est revenu une nouvelle fois à la charge contre le PSG concernant la prolongation de Kylian Mbappé. Le dirigeant ne s'est pas érigé en défenseur du Real Madrid mais en celui du "football européen" dans son ensemble.



Javier Tebas en veut encore. Fin mai, le président de la Liga avait évoqué une plainte de la Liga "déjà rédigée" concernant la prolongation de Kylian Mbappé jusqu'en 2025 avec le PSG. Probablement frustré de voir le natif de Bondy continuer sa carrière au Parc des Princes plutôt que du côté du Santiago Bernabeu, le président de la Ligue espagnole en a remis une couche, ce lundi en conférence de presse. Il a ciblé, comme à son habitude, la puissance financière du club de la capitale.

Le PSG va devoir "tricher" pour Mbappé

"Je ne défends pas Madrid dans l'affaire Mbappé, je défends le football européen. Autoriser ces opérations hors marché alors que ces clubs sont déjà hors marché... est plus dangereux que la Super Ligue", a commenté le dirigeant, dans des propos relatés par RMC Sport. Si ni Erling Haaland (dont le transfert à City a été officialisé ce lundi) ni Kylian Mbappé ne vont rejoindre le Real Madrid, Tebas s'est emporté contre le PSG, contre lequel il déposera une plainte "cette semaine". "Le PSG va se retrouver avec des pertes de 200 millions d'euros, ils en traînent déjà 300... et ils vont renouveler Mbappé avec ces montants. Ils vont devoir tricher, je ne sais pas s'ils vont devoir payer en dehors de l'environnement français ou engraisser les sponsors, ce qu'ils font déjà."

La Ligue 1 ? Déstructurée à "plusieurs niveaux"

Par ailleurs, il a répondu aux propos de Nasser Al-Khelaifi. Lors de la conférence de presse de prolongation de Mbappé, le président du PSG avait supposé que Tebas avait "peut-être peur que la Ligue 1 soit meilleure que la Liga". Pour le président de la Liga, la Ligue 1 a des choses à apprendre. "Kylian Mbappé est resté au PSG et cela n'a pas retiré d'atouts au championnat d'Espagne", a-t-il d'abord commencé, comme pour se persuader de l'attractivité du championnat d'Espagne.

"Cela fait des années que la Ligue 1 donne une image dans laquelle le PSG représente 40% de la masse salariale, c'est déstructuré à plusieurs niveaux", a jugé Tebas qui a terminé sur un point audiovisuel, avec un constat : malgré les présences de Messi et Neymar, la Ligue 1 "continue à gagner 70 millions d'euros alors que la Liga gagne 900 millions d'euros".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.