Nantes : Blas reste finalement au club

Nantes : Blas reste finalement au club©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 26 août 2022 à 22h05

Ludovic Blas, qui voulait rejoindre Lille, sera encore un élément du FC Nantes cette saison, d'après les informations de Ouest-France. Prime Video indique que le joueur a exprimé sa volonté de rester auprès de ses dirigeants et il devrait même figurer dans le groupe d'Antoine Kombouaré pour la rencontre face à Toulouse, dimanche à la Beaujoire.


Un retournement de situation improbable. Jeudi, L'Equipe indiquait que Ludovic Blas n'allait pas prendre part à l'opposition entre Nantes et Toulouse, dimanche pour le compte de la 4ème journée de Ligue 1 (13 heures). Désireux de rejoindre Lille, le milieu offensif ne voulait pas disputer la rencontre en raison d'un mal-être sur le plan psychologique. Plus tôt dans la journée de ce vendredi, Antoine Kombouaré a lui-même confirmé cette donnée en conférence de presse. "Son absence, je la comprends. Je ne suis pas d'accord, mais je comprends. Il vaut mieux qu'il ne joue pas s'il joue en étant diminué. Aujourd'hui, ce n'est pas facile pour lui de jouer. Il est venu me dire hier qu'il ne souhaitait pas jouer le match, j'ai acté. Ludo n'est pas un problème pour moi, mon problème c'est Toulouse"

Vers une prolongation pour Blas ?

Mais d'après les informations de Ouest-France, Blas va bien rester au sein du FC Nantes pour cet exercice 2022-2023. Le média indique qu'une proposition de prolongation devrait lui être formulée prochainement et que le joueur serait favorable à l'accepter alors que son bail actuel est en vigueur jusqu'en 2024. Un accord avait pourtant été trouvé entre Lille et Nantes autour d'un transfert de 15 millions d'euros et 2,5 millions d'euros de bonus mais vraisemblablement, ce vendredi a été décisif concernant un futur à Nantes. Ainsi, Blas pourrait bien figurer dans le groupe afin d'affronter Toulouse, alors qu'il a signifié à ses dirigeants son désir de rester (selon Prime Video).


Le capitaine des Canaris, Alban Lafont, s'est fendu d'un tweet avec les mots suivants :"Se queda (et je parle pas du ballon)" sur son compte Twitter. Une référence à un comportement passé de Gérard Piqué qui, en 2017, alors que Neymar était annoncé du côté du PSG, avait posté une photo de lui avec le Brésilien du Barça et les mêmes mots. Quelques jours plus tard, pourtant, Neymar avait rejoint le club de la capitale pour 222 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.