Ligue des champions (J5) : Le PSG cède face à Manchester City

Ligue des champions (J5) : Le PSG cède face à Manchester City©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 24 novembre 2021 à 23h06

Le Paris SG a perdu logiquement contre Manchester City ce mercredi (1-2) en Ligue des champions. Un revers qui ne l’empêche toutefois pas d’assurer son passage en 8es avant l’ultime journée.



Contrairement à ce qui avait été le cas la saison dernière, le PSG n’attendra pas la dernière journée de la phase des poules afin d’assurer son billet pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Alors qu’il leur reste un match à jouer, les Franciliens sont déjà assurés de voir le printemps européen. Une qualification qui n’est pas volée au regard de leur parcours. Cela étant, sur la soirée de mercredi, ce dénouement relève moins de leur mérite que de celui du RB Leipzig, qui a réussi à écraser Bruges (4-0) et plié ainsi le suspense pour la deuxième place qualificative.

Une bataille déséquilibrée

Paris, de son côté, n’a pas fait grand-chose contre Manchester City. Ou plutôt si. Il est parvenu à préserver sa cage inviolée pendant plus d’une heure, ce qui relève du miracle au vu du rapport des forces. Et, il a aussi réussi à prendre l’avantage à la marque totalement contre le cours du jeu grâce à une réalisation de son homme fort Kylian Mbappé (50e). Mais, à part cela, les visiteurs ne sont pas parvenus à se faire respecter, ne contestant que sur de rares séquences la supériorité criante de leur adversaire du jour.

Il y avait une forme de justice à ce que Manchester City renverse le score dans la dernière demi-heure. L’équipe de Pep Guardiola a totalement survolé les débats, avec une nette domination et une multitude de frappes sur les buts parisiens. Son tort aura seulement été de se montrer trop imprécise dans la zone de vérité. Et encore, même en gaspillant des munitions, les Sky Blues auraient dû se retrouver devant avant la pause. Ilkay Gundogan a notamment eu la malchance de trouver le poteau sur un tir rasant à la 31e.

Un PSG chahuté mais menaçant

Le PSG a donc subi la plupart du temps. Mais, et comme on pouvait s’y attendre, l’équipe française n’était pas en reste en terme d’occasions franches. Quand elle a eu le ballon, même si ce fut très rare, elle a su en faire bon usage. Avant de battre Ederson sur un tir à ras de terre et entre les jambes du gardien brésilien, Mbappé avait déjà failli scorer en fin de première période (43e) d’une frappe enroulée à la suite d’une attaque rapide.

Et en seconde période, après l’égalisation anglaise, une remontée express était à deux doigts de déboucher sur un but, mais Neymar a manqué de cadrer en position avantageuse. C’était le tournant de ce match, puisque dans la minute suivante Gabriel Jesus a marqué le deuxième but pour les locaux. Le Brésilien avait tout le loisir de conclure devant Navas, suite à une remise de Bernardo Silva qui avait lui-même suivi un centre de Riyad Mahrez (79e, 2-1).


Les Citizens récompensés de leurs efforts

Pour percer le mur parisien, les Eastlands s’en sont remis à des transmissions aériennes car à terre l’arrière-garde du PSG a tout repoussé. Une louche de Rodri dans le dos des défenseurs parisiens a été profitable à Walker, lequel envoyait le cuir dans l’axe où se trouvait Raheem Sterling (63e). Du bout du pied et avec l’aide du poteau, l’international anglais prenait à défaut Keylor Navas.

La décision a tardé à venir côté City, mais le succès récolté était tout sauf galvaudé. La meilleure équipe a gagné et la meilleure équipe va aussi terminer en tête de son groupe. Pour Paris, l’ultime match face à Bruges comptera pour du beurre. Et ce n’est pas plus mal afin de préserver des forces pour la suite. Et, il en faudra en février prochain lorsqu’il s’agira d’aller se coltiner un géant européen et avec un match retour à l’extérieur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.