Super Ligue : La réponse du Barça, du Real et de la Juve à l'UEFA

Super Ligue : La réponse du Barça, du Real et de la Juve à l'UEFA©Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 26 mai 2021 à 23h35

Après la menace de l'UEFA, le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus Turin ont répondu dans un communiqué commun au sujet du dossier de la Super Ligue.



Mardi soir, l'UEFA a officialisé l'ouverture d'une procédure disciplinaire à l'encontre du FC Barcelone, du Real Madrid et la Juventus Turin qui n'ont pour rappel pas renoncé à la Super Ligue, le projet mort-né qu'ils avaient eu l'idée de lancer il y a près d'un mois en compagnie de neuf autres équipes européennes. Si la procédure pourrait aboutir à des sanctions contre les trois clubs, eux ne veulent pas lâcher l'affaire. Ce mercredi, ils ont répliqué par le biais d'un communiqué commun.

Une procédure disciplinaire jugée "totalement incompréhensible"

"Le FC Barcelone, la Juventus et le Real Madrid C. F. souhaitent exprimer leur rejet absolu de la coercition insistante que l'UEFA exerce sur trois des plus grandes institutions de l'histoire du football. Il est également alarmant de constater que cette attitude s'exprime au mépris flagrant des décisions des tribunaux, qui se sont déjà prononcés clairement en avertissant l'UEFA de s'abstenir de toute action contre les clubs fondateurs de la Superliga tant que la procédure judiciaire est en cours", peut-on lire sur les sites officiels des trois clubs. "Par conséquent, l'ouverture d'une procédure disciplinaire par l'UEFA est totalement incompréhensible et va directement à l'encontre de l'État de droit que nous, citoyens de l'Union européenne, avons démocratiquement construit. En outre, cela constitue un manque de respect envers l'autorité des tribunaux."


Défendant le projet de la Super Ligue qui a selon eux pour finalité d'améliorer la situation du football, ils continuent ensuite : "Le Barça, la Juve et le Real, clubs centenaires, ne céderont à aucune forme de coercition ou de pression intolérable et continueront à montrer leur ferme volonté de discuter, par le dialogue et le respect, des solutions urgentes que le monde du football exige aujourd'hui."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.