Real Madrid - Zidane : "Je suis le responsable"

Real Madrid - Zidane : "Je suis le responsable"©Media365

Axel Allag, publié le mercredi 21 octobre 2020 à 22h48

Après la défaite subie face au Shaktar Donestk en Ligue des Champions (3-2) avec le Real Madrid, Zinédine Zidane ne s'est pas caché et s'est mis la pression avant le Clasico contre le Barça, samedi.

Le Real Madrid est loin d'avoir trouvé son rythme de croisière dans cette saison 2020-2021. Le champion d'Espagne avait concédé, samedi, une défaite surprise face au promu Cadiz (1-0) et ce mercredi, le club merengue a vécu une nouvelle désillusion contre le Shaktar Donetsk en Ligue des Champions (défaite 3-2). Certes, Zinédine Zidane avait effectué quelques rotations en laissant notamment Karim Benzema, Vinicius Junior et Toni Kroos sur le banc, mais la première mi-temps, conclue sur un net 3-0 en faveur des Ukrainiens, a été terrible dans la compétitivité globale.


Privé de neuf titulaires à cause des infections au coronavirus, le Shaktar aurait pu repartir d'Espagne avec un nul, mais le but de Valverde a été invalidé en fin de match suite à une intervention de l'arbitrage vidéo. Zinédine Zidane, lui, ne s'est pas dérobé face aux médias. Pour le technicien français, ce revers est de sa faute.

"Un mauvais moment. C'était une mauvaise première mi-temps, pas tant pour les joueurs. Ils sont sur le terrain et ils courent. Mais je n'ai pas vu l'équipe comme je le voulais et quand vous ne voyez pas l'équipe comme vous le vouliez, c'est de votre faute. Heureusement, nous avons eu une réaction en seconde période, car ils ne méritent pas ça, ce sont des champions et ça me dérange. Je suis responsable et je dois chercher des solutions, car cela ne peut pas arriver. Et c'est ce que je vais essayer de faire. Ils sont sur le terrain et ont besoin de solutions", a-t-il assuré.

Zidane ne craint pas le Clasico face au Barça




Alors que se profile un Clasico important face au FC Barcelone, samedi en Liga (16 heures), le natif de Marseille n'a pas voulu trop entrer dans le jeu des critiques. Sondé sur la possibilité que le Real puisse subir une possible raclée face aux partenaires de Lionel Messi, Zidane a été tranchant.

"Je n'ai rien à répondre. Nous allons nous présenter samedi à 16 heures et nous allons nous préparer pour le match. Qu'est-ce que je vais vous dire sur ce qu'ils disent, rien. L'important maintenant est la tranquillité et ce que je vais vous répondre n'est pas positif. C'est une soirée négative et nous allons devoir la changer", a-t-il affirmé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.