OM - Villas-Boas : "On a fait un très bon mercato"

OM - Villas-Boas : "On a fait un très bon mercato"©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 02 novembre 2020 à 19h50

Avant le match de Ligue des Champions entre l'OM et son ancien club de Porto, André Villas-Boas a notamment évoqué l'effectif marseillais.

L'OM a réalisé un mercato estival astucieux et réussi, avec des prêts intelligents et des joueurs adaptés aux besoins de l'équipe. Le club phocéen ne rassure pas pour autant en Europe, après deux défaites en deux sorties contre l'Olympiakos et Manchester City. Et si le problème venait justement d'un effectif trop fourni qualitativement ? Corne d'abondance ou abondance de cornes, André Villas-Boas se pose la question en conférence de presse alors que l'OM est au bord du précipice continental juste avant d'affronter Porto.

"Le vrai changement de l'OM, d'une saison sur l'autre, c'est qu'on a la concurrence. Si on n'avait pas eu la compétition cette année, on aurait souffert. C'était difficile de mettre une équipe en place à chaque match. Les mecs qui sont là sont bons, et comme ils sont bons, ils énervent les indiscutables de la saison dernière. C'est normal, c'est la concurrence dans le football. J'essaye toujours de leur expliquer ce que j'ai à l'esprit du point de vue de la stratégie et de la performance. De sorte qu'il n'y ait aucun doute entre nous. C'est la grosse différence avec la saison passée. On a fait un très bon mercato, et on a de la concurrence. On croit beaucoup en ces joueurs qui nous ont qualifié. Je suis là pour les aider", a analysé le coach portugais, qui s'apprête à retrouver une vieille connaissance.

AVB toujours très attaché à Porto

"Mon attachement à cette ville et la même que pour quelqu'un d'autre avec sa ville de naissance. C'est la ville où je suis installé avec ma famille, j'y ai passé toute ma jeunesse, lié à ce club de cœur, j'y suis très attaché émotionnellement. C'est comme pour vous les Marseillais avec la ville. C'est le même type d'attachement, viscéral." Face à Porto, l'entraîneur lusitanien est conscient qu'il faudra proposer autre chose dans le contenu, indépendamment du résultat : "C'est l'une de nos deux dernières chances pour rêver d'une qualification. On est obligé de faire quelque chose demain pour rêver d'une potentielle qualification pour les huitièmes à cause de nos deux mauvaises performances. On se trouve dans cette situation où on va se disputer cette possibilité avec Porto. On a cette obligation vis-à-vis de nous mêmes et des supporters de faire quelque chose de différent sur l'état d'esprit, sur l'animation, sur l'envie qui nous a peut-être manqué contre City. On pouvait faire mieux contre City, même si cela aurait été très difficile d'une façon ou d'une autre. On va tout donner et voir si on peut proposer autre chose au niveau de la qualité de jeu."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.