Ligue des Champions (J5) : Pope, Dembélé, Donnarumma... Les tops/flops de PSG-Newcastle

Ligue des Champions (J5) : Pope, Dembélé, Donnarumma... Les tops/flops de PSG-Newcastle ©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 28 novembre 2023 à 23h47

Retrouvez les tops et les flops à l'issue du match nul (1-1) de Ligue des Champions entre le Paris-Saint-Germain et Newcastle (1-1), mardi soir au Parc des Princes.


Les tops

Nick Pope

Il a encaissé un penalty de Kylian Mbappé dans la 8eme minute du temps additionnel (1-1) mais avant cela, Nick Pope a longtemps retardé l'échéance. Le gardien de but de Newcastle a été le meilleur joueur de la rencontre, mardi soir devant les spectateurs du Parc des Princes qu'il a dégoûté durant un très long moment. Pope s'est montré décisif en s'interposant devant Mbappé (9eme, 87eme) et Barcola (65eme), qu'il a vu rater plusieurs belles occasions. Avant de s'incliner sur le « péno » du capitaine des Bleus.

Ousmane Dembélé

Le Paris-SG a outrageusement dominé Newcastle dans son antre. Sans parvenir à concrétiser ses occasions, sauf à l'ultime soupir. Si Paris s'est montré inefficace, Ousmane Dembélé s'est démené comme un beau diable pour tenter de faire briller le club de la capitale. Auteur de son premier but sous les couleurs parisiennes vendredi contre l'AS Monaco (5-2), le numéro 10 a fait plusieurs fois la différence. Souvent à l'origine des situations en faveur du PSG, Dembélé s'est notamment heurté à Pope malgré sa vitesse (56eme), et c'est lui qui a obtenu le penalty en centrant sur la main de Livramento à la fin.

Les flops

Kylian Mbappé

C'est l'un des meilleurs joueurs du monde et, au regard de ce rang revendiqué, on est droit d'attendre plus de lui, surtout dans les matchs qui comptent. On a longtemps attendu l'étincelle, elle a failli ne jamais venir mardi soir au Parc des Princes. Déjà décevant à Milan (1-2) il y a trois semaines, Kylian Mbappé a raté son match mais a finalement eu le cran de transformer son penalty en toute fin de rencontre (90eme+8), sortant ainsi le PSG d'un très mauvais pas. Peu convaincant, le joueur de 24 ans n'a pas réussi à tromper Pope (9eme, 87eme) sur ses deux meilleures situations, a raté sa reprise en bonne situation (56eme) et aurait pu délivrer une passe décisive pour Bradley Barcola (67eme).

Gianluigi Donnarumma

Si Barcola a effectué une mauvaise rentrée à la place d'un fantomatique Randal Kolo Muani, malgré son punch, et si Manuel Ugarte n'a pas été en vue à l'instar de Kang-in Lee et Fabian Ruiz au milieu, comme Luis Enrique l'aurait sans doute espéré, Gianluigi Donnarumma fait encore parler de lui pour une mauvaise raison après le match nul concédé ou arraché, c'est selon, face aux Magpies. Auteur de bonnes choses mais aussi de moins bonnes depuis le début de saison, le gardien italien s'est loupé à la 24eme minute. Alors qu'il pouvait plutôt capter le ballon sur sa droite, il a très mal repoussé le ballon sur la frappe de Miguel Almiron, ce dont s'est délecté Alexander Isak pour ouvrir le score de près. Donnarumma a précipité les siens dans une situation problématique, seulement évitée au bout du bout du temps additionnel grâce au penalty de Mbappé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.