Giroud : " On prend tous du plaisir et moi le premier "

Giroud : " On prend tous du plaisir et moi le premier "©Media365

Rédaction , publié le mardi 23 février 2021 à 23h35

Olivier Giroud, l'attaquant de Chelsea, a savouré comme il se doit son très beau but inscrit contre l'Atlético, mardi à Bucarest.

Le duel Atlético Madrid - Chelsea, comptant pour les 8es de la Ligue des Champions, a été très fermé ce mardi et il ne s'est décidé que sur un seul but (0-1). Un but inscrit par Olivier Giroud. D'un sublime retourné acrobatique, le Français a débloqué la situation à 20 minutes du terme.

Au coup de sifflet final, au micro de RMC Sport, le champion du monde a fait part de son immense joie après avoir offert la victoire aux siens. "C'est le genre de gestes que j'affectionne, a-t-il commencé par confier. Après, j'ai un peu de réussite. Le défenseur ne me voit pas, je suis un peu en avance. Je suis bien heureux de voir le ballon au fond des filets et qu'il ne soit pas hors-jeu. C'est super pour moi et mon équipe". A la question ensuite si la VAR n'a pas gâché un peu ce grand moment de bonheur, l'international tricolore a rétorqué : « Avec la VAR, il faut garder la foi et être patient. C'était long, mais c'était une décision importante. Ça fait bizarre de célébrer 3 minutes après ».

« Le football, c'est un éternel recommencement »

Giroud totalise désormais 6 buts en 5 rencontres de Ligue des Champions cette saison. Un chiffre impressionnant, surtout pour un élément qui n'est pas souvent titulaire. L'intéressé y voit un signe positif pour la suite : « C'est une bonne stat. Je suis content, il faut garder ça. Peut-être que cette compétition va me porter bonheur comme la Ligue Europa en 2019. Moi qui n'ai jamais dépassé les 8es de Ligue des Champions, ça me ferait plaisir d'aller aux quarts. On est bien, il faut garder ça. II y a un bon projet de jeu (avec Tuchel) et on est tous impliqués. On prend tous du plaisir et moi le premier ».

Enfin, le natif de Chambéry a eu répondre à l'inévitable question sur son rôle. N'est-ce pas frustrant à la longue de devoir toujours prouver pour justifier sa place ? « Le football, c'est un éternel recommencement. Il ne faut pas s'endormir sur ses lauriers. Tous les coaches que j'ai eus savent qu'ils peuvent compter sur moi, même quand je joue moins. Je reste concentré », a-t-il tonné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.