Le Gazélec inscrit en Régionale 2, la septième division

Le Gazélec inscrit en Régionale 2, la septième division©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 15 juillet 2023 à 18h31

On savait déjà que le monument du football corse était très mal en point, le GFC Ajaccio connaît désormais son sort et celui-ci n'est pas si catastrophique, puisqu'une disparition pure et simple est évitée. Mais il y a du travail, et vite.



C'était malheureusement attendu, la liquidation du Gazélec Ajaccio est bel et bien officielle et contraint le club corse à un nouveau départ en Régionale 2, soit le septième échelon national pour l'autre club de la ville (avec l'Athletic Club, redescendu en Ligue 2 pour cette saison) qui figurait encore en Ligue 1 il y a un peu plus de sept ans, en 2015-2016. Le président-joueur Louis Poggi, ancien pro, y voit quand même "une bonne nouvelle" (pour France 3) : "On avait un petit espoir de repartir en Régionale 1, mais on est déjà très contents de continuer à vivre." Ce sera le cas grâce à l'association, soit la partie amateur, qui a pu perdurer. Néanmoins, le patron du Gazélec précise qu'il n'y a "plus aucun joueur" : "On va essayer de voir si c'est possible d'avoir une dérogation pour avoir davantage de joueurs mutés."

Le GFC Ajaccio était déjà retombé en National 3, soit la cinquième division, et ne perd donc que deux échelons. Le club a déjà lancé un appel officiel à "tous les joueurs qui voudraient évoluer en R2, afin de constituer une belle équipe et écrire une nouvelle page". En plus de Louis Poggi, un autre ancien pro a rejoint le club jeudi, Cyril Fogacci. "Des joueurs de choix et de mentalité qui auront la responsabilité d'encadrer une équipe jeune et ambitieuse", détaille le Gazélec. "On va faire le travail qu'il faut pour pérenniser nos jeunes et pour que ce club historique poursuive son aventure", conclut Louis Poggi, véritable symbole de cette nouvelle ère qui doit commencer le 10 septembre, date de la première journée de championnat en Régionale 2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.