Rennes : Camavinga en dit plus sur son avenir

Rennes : Camavinga en dit plus sur son avenir©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le mercredi 18 novembre 2020 à 18h00

Présent en conférence de presse ce mercredi, Eduardo Camavinga a hâte de retrouver le terrain, face à Bordeaux vendredi soir, après une absence de quelques semaines pour blessure.

Le milieu de terrain international français de Rennes, Eduardo Camavinga (18 ans), a raté le dernier rassemblement de l'équipe de France en raison d'une blessure (béquille) survenue le 23 octobre face à Angers en Ligue 1. Il devrait faire son retour face à Bordeaux, vendredi soir en Ligue 1 (19 heures) pour le compte de la 11ème journée après avoir également manqué les quatre dernières rencontres du club breton.

En conférence de presse, ce mercredi, Camavinga a reconnu avoir profité de sa période d'absence afin de souffler, lui qui n'avait cessé, jusqu'alors, d'enchaîner les rencontres à un rythme intense. "J'ai repris la semaine dernière après trois semaines de blessure et ça fait un bien fou. Je me sens bien, en pleine forme, j'ai hâte d'être au match de Bordeaux", a expliqué le jeune milieu de terrain, avant de poursuivre sur les bénéfices de cette coupure : "Ça m'a permis de souffler, de me recentrer sur l'essentiel et de revenir en forme. L'essentiel, c'est-à-dire le foot, que ce soit sur le plan technique et tactique, et se ressourcer en famille."

"Rester ici, ça ferait plaisir", indique Camavinga

Sondé sur le sujet du prochain Euro, que l'équipe de France débutera face à l'Allemagne, le 15 juin prochain à Munich, Camavinga n'a pas voulu trop y penser : "D'abord, il faudra se concentrer sur les performances en club, donc Bordeaux déjà. Après, quand la sélection arrivera, il faudra voir si je suis sélectionné ou pas", a commenté le joueur.



Son futur, lui aussi, est un sujet d'actualité, alors qu'il est courtisé par les plus grands clubs en Europe. Cependant, Camavinga (sous contrat jusqu'en 2022) a avoué qu'un futur à Rennes ne serait pas un mauvais plan. "Je vois, j'entends, ce sont des choses qui font plaisir, après je suis au Stade Rennais et les autres clubs, ce n'est pas pour maintenant. Il me reste deux ans de contrat et on aura le temps de rediscuter de tout ça", a jugé Camavinga, avant de conclure : "Il y aura des discussions. Après, prolonger, oui, c'est mon club formateur et rester ici, ça ferait plaisir."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.