OL : " Le rouge tue le match " pour Garcia

OL : " Le rouge tue le match " pour Garcia©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le lundi 02 novembre 2020 à 09h40

A l'issue de la rencontre entre Lille et Lyon (1-1), Rudi Garcia a regretté le carton rouge de son défenseur Marcelo. Le coach lyonnais se satisfait néanmoins du point pris dans le Nord.



La 9eme journée de Ligue 1 s'est achevée par une affiche entre Lille et Lyon au score de parité (1-1), dimanche soir au stade Pierre-Mauroy. Buteur contre son camp, Celik a répondu à la magnifique ouverture du score de Bamba et les deux rivaux se sont quittés bons amis à l'issue d'une rencontre marquée par l'expulsion de Marcelo. Le défenseur lyonnais a vu rouge à la 50eme minute suite à deux cartons jaunes. Un fait de match qu'a regretté Rudi Garcia après le coup de sifflet final.

« Quand on ne peut pas gagner, c'est bien de savoir ne pas perdre »

« Le regret, c'est le carton jaune qu'il prend au bout de trois minutes. Pour être ''corporate'', on dira que c'est un carton jaune très sévère. On n'a pas subi d'occasions. Je souligne la performance des entrants car ce n'est pas facile de rentrer dans ce genre de match. On a été bons dans le placement, on ne s'est pas fait éliminer et on a bien protégé notre but. C'est aussi un visage qu'il faut savoir montrer mais on s'en serait bien passé. Mais le rouge tue le match », a relevé l'entraîneur lyonnais qui se satisfait du point pris dans le Nord face à son ancien club.


« C'est un bon résultat, en raison des circonstances, a dit Garcia. On ne gagne pas le match car on ne marque pas les premiers notamment sur l'occasion de Toko Ekambi. Lille est une équipe de niveau Ligue des Champions. C'est une équipe qui se connaît très très bien. Malgré cela, on est venus et on a joué jusqu'à l'expulsion. Alors, il a fallu montrer un autre visage et ne pas laisser d'espaces. On n'a pas trop existé dans la dernière demi-heure. Quand on ne peut pas gagner, c'est bien de savoir ne pas perdre. »

Galtier en colère

De son côté, Christophe Galtier s'est montré frustré et en colère. « On est frustrés. Il y a un peu de colère de ne prendre qu'un point, a lâché l'entraîneur du LOSC. On ouvre le score, ils égalisent avec réussite. À onze contre onze, j'ai vu certains de mes joueurs ne pas faire les efforts. On ne peut pas se réfugier derrière les matches de Coupe d'Europe. On a ensuite cet avantage numérique mais on a manqué de justesse. On n'y était pas. On n'était pas à la bagarre. Notre qualité de centre était très moyenne. Donc il y a de la frustration mais aussi de la colère car on doit montrer davantage de caractère dans ce genre de situation. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.