Marseille : Clauss soutenu par Tudor et Haise

Marseille : Clauss soutenu par Tudor et Haise©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 10 novembre 2022 à 21h20

Absent de la liste de Didier Deschamps pour la Coupe du monde 2022, Jonathan Clauss a depuis vu Igor Tudor et Franck Haise voler à son secours après ce coup dur pour le Marseillais.



Ces derniers mois, tout était allé très vite pour Jonathan Clauss. Peut-être trop vite en fin de compte. Après ses belles prestations sous les couleurs de Lens, le piston droit avait logiquement été récompensé par une convocation avec les Bleus en mars dernier. Transféré depuis à l'Olympique de Marseille, où il a découvert la Ligue des champions, le natif de Strasbourg avait surtout été convoqué à chaque fois en équipe de France, lors des rassemblement de juin et septembre, et semblait répondre aux attentes du sélectionneur. Forcément, l'intéressé a donc accusé le coup mercredi soir devant le 20h de TF1, lui qui est l'un des grands absents de la liste des 25 joueurs tricolores sélectionnés par Didier Deschamps pour disputer la Coupe du monde 2022 au Qatar. Le retour à la défense à 4 fait très mal à Clauss, qui excelle en tant que piston droit dans une défense à 5.

Tudor y voit un défi pour Clauss

Interrogés ce jeudi sur le sujet, Franck Haise et Igor Tudor ont eu des mots forts pour celui qui voit peut-être son rêve s'arrêter brusquement. « Il paye un système qui va être différent. Jo fait un bon début de saison, il a montré qu'il avait un niveau international mais le changement de système l'empêche d'être appelé », a notamment expliqué l'entraîneur lensois, à propos de son ancien protégé. « Je suis très heureux pour Mattéo (Guendouzi) et Jordan (Veretout), très déçu pour Jonathan (Clauss). Il méritait d'être en sélection, après un super début de saison, mais il faut respecter les choix du sélectionneur Didier Deschamps, a pour sa part déclaré le Croate, en conférence de presse. J'ai parlé avec lui, Jonathan doit prendre ça comme un défi pour prouver au sélectionneur qu'il peut faire encore mieux. On ne sait jamais ce qui peut arriver à l'avenir. » Désormais, à Clauss de réagir sur le terrain dimanche soir contre Monaco pour pourquoi pas faire douter Deschamps...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.