Ligue 1 : Lens signe un succès important à Saint-Etienne

Ligue 1 : Lens signe un succès important à Saint-Etienne©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 03 mars 2021 à 20h54

Grâce notamment à deux buts en moins de cinq minutes au cœur de la première période, Lens s'impose sur la pelouse de Saint-Etienne (2-3) et confirme son statut de candidat à une place européenne en fin de saison.

Cette affiche réunissait la plus belle surprise de la saison et l'une des plus grosses déceptions. Fringuant sixième avec le même nombre de points que Metz, qualifié provisoirement pour la Ligue Europa Conférence, le promu artésien rendait visite à des Stéphanois englués dix places plus bas. Organisés en 4-3-3 avec Adil Aouchiche en créateur, les Verts ont pris d'emblée les commandes de la partie, tissant leur toile dans le camp lensois. Ce sont pourtant les visiteurs qui ont ouvert le score contre le cours du jeu... et sur un coup du sort. On jouait la 20eme minute quand, dépassé par la vitesse d'Arnaud Kalimuendo, Harold Moukoudi a accroché le jeune attaquant dans sa surface.

Kalimuendo deux fois décisif, Moulin transpercé

Penalty logique. Remplaçant désigné de Gaël Kakuta (blessé) dans l'exercice, Florian Sotoca a frappé à mi-hauteur, légèrement sur la droite. Resté au milieu, Jessy Moulin a mis une main sur la trajectoire du ballon, mais c'est le ballon qui a écarté la main ! Cherchant à égaliser rapidement, les Foréziens ont été douchés quatre minutes plus tard. Seko Fofana a anticipé une passe stéphanoise, puis lancé Kalimuendo qui a contourné Pape Cissé sur son contrôle et croisé sa frappe entre les jambes de Moulin. Déçus, mais pas abattus, les hommes d'un Claude Puel passablement agacé sont parvenus à réduire l'écart avant la pause par l'intermédiaire de Moukoudi. Fautif sur le penalty, le défenseur central est monté sur un corner parfaitement botté par Aouchiche, décroisant une tête imparable dans le coin droit à hauteur des six mètres.

L'ASSE impuissante en deuxième période

Après avoir montré les muscles, on pensait que les Verts allaient montrer que les plus forts, c'étaient évidemment eux en deuxième période. Pas du tout ! Malgré les entrées d'Anthony Modeste, Denis Bouanga ou encore Ryad Boudebouz, les Stéphanois ont été inoffensifs... au contraire des visiteurs ! A la 56eme minute, un centre de Jonathan Clauss a filé devant le but, jusqu'à Massadio Haïdara, qui a repris le ballon sur le poteau gauche ! Une dizaine de minutes plus tard, Tony Mauricio a embarqué la défense centrale, puis décalé Sotoca, qui a frappé fort aux 16 mètres. En se montrant plus ferme que sur le penalty, Moulin a retardé l'échéance. Jusque dans le temps additionnel. Au bout d'un contre rondement mené, Clément Michelin a feinté la frappe, puis remisé pour David Costa. Le jeune Portugais s'est appliqué pour cadrer en une touche, sonnant le glas des espoirs foréziens. Et si Facundo Medina a décollé les mains sur un centre, offrant un penalty que Bouanga a transformé en force, le coup de sifflet final a été sifflé dans la foulée. L'ASSE enchaîne une deuxième défaite de rang (2-3). Le promu lensois a quant à lui prouvé qu'en plus de pratiquer l'un des plus beaux jeux de Ligue 1, il savait sacrément bien gérer un résultat favorable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.