Ligue 1 (J20) : Strasbourg enchaine contre Saint-Étienne

Ligue 1 (J20) : Strasbourg enchaine contre Saint-Étienne©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 17 janvier 2021 à 16h51

Le RC Strasbourg se donne de l'air au classement. Ce dimanche lors de la 20eme journée de Ligue 1, les Alsaciens ont dominé (1-0) l'AS Saint-Étienne et prennent ainsi huit longueurs d'avance sur la zone de relégation.

Au coude-à-coude au classement, Strasbourg et Saint-Etienne se devaient de l'emporter ce soir pour distancer la zone de relégation. Plus efficace dans la finition, Strasbourg s'est imposé 1 à 0 face à Saint-Etienne. Les Alsaciens s'en sont remis à une réalisation de Ludovic Ajorque (29e) pour s'offrir les Verts. Au classement, le Racing grimpe à la 13e place, Saint-Etienne reste à la 16e position.

L'efficacité strasbourgeoise

Agressif d'entrée de jeu, Saint-Etienne a voulu mettre fin à sa spirale négative en imposant un gros pressing aux Strasbourgeois. Le club stéphanois pense alors être récompensé dès la 9e minute de jeu en bénéficiant d'un penalty pour une sortie appuyée de Eiji Kawashima sur Aïmen Moueffek. Mais Saint-Etienne manque cette opportunité. Ryad Boudebouz envole son ballon dans les tribunes... Malheureux, les Stéphanois vont le regretter devant le réalisme alsacien. Piqué après un début de match timide, Strasbourg monte progressivement en puissance et prend la tête au score grâce à son buteur maison Ludovic Ajorque (29e). Sur un bon centre de Kenny Lala côté droit dans la surface de réparation, Ajorque dévie de l'extérieur du pied gauche. Jessy Moulin est battu. Efficacité au maximum pour le Racing qui finira la mi-temps avec un seul tir cadré.

Des Stéphanois pas inspirés

Si en seconde période, l'ASSE a tenté de se remettre dans le droit chemin, les jeunes pousses stéphanois se sont montrés trop maladroits dans la surface de réparation. La preuve en un chiffre avec 2 tirs cadrés seulement dans cette rencontre. Bien regroupé défensivement, le Racing a préféré jouer en contre et aurait pu enfoncer le clou à deux reprises. Tout d'abord, sur un débordement sur le flanc gauche. Habib Diallo crochète la défense stéphanoise et sert l'inépuisable Ajorque qui place sa tête. Moulin sauve les meubles d'un arrêt réflexe (57e). Un répit de courte durée pour le gardien des Verts qui doit s'employer une nouvelle fois devant un tir soudain du droit de Adrien Thomasson (59e) dans la surface de réparation. Si les Foréziens ont poussé jusqu'au bout pour recoller au score, ils ont manqué cruellement de réalisme. Le Racing enchaîne ainsi sur un troisième succès de suite en Ligue 1 tandis que l'ASSE poursuit sa mauvaise série avec un cinquième match sans victoire en championnat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.