Zeroual "aime l'OM, les South Winners et déteste les traîtres"

Zeroual "aime l'OM, les South Winners et déteste les traîtres"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 21 septembre 2023 à 19h14

L'Olympique de Marseille et Rachid Zeroual sont indissociables, ce qu'apprennent à leurs dépens Marcelino et surtout Pablo Longoria ces derniers jours. Quant à savoir si le patron des South Winners prend trop de place, chacun se fera juge...



Rachid Zeroual est-il vraiment l'homme par qui partent toutes les révolutions internes à l'Olympique de Marseille ? Il y a peut-être un peu d'exagération, mais aussi, forcément, une bonne part de vérité. Cité très largement comme le principal responsable des mises en retrait combinées du président Pablo Longoria et de son entraîneur Marcelino, accusé même d'avoir fomenté des menaces de mort pour arriver à ses fins, le leader des South Winners n'avait pas manqué d'expliquer fièrement en 2018 la manière dont il avait intimidé Didier Deschamps six ans plus tôt (le sélectionneur des Bleus était parti en 2012, reprenant la sélection nationale dans la foulée).

"Les faits sont très, très graves"

Pour France 3, il souriait alors : "J'étais allé le remuer un peu au restaurant, je lui ai conseillé de partir. Et que s'il m'arrivait quelque chose, il suivrait derrière. Et il est parti. Je l'ai fait trembler de tout son corps, je lui ai dit que je lui décapsulerais la tête de ses épaules." Quand on connaît la résistance de "DD" à la pression, on imagine aisément que Pablo Longoria et encore plus Marcelino, à peine arrivé sur la Canebière, n'y résistent malheureusement pas non plus... Rachid Zeroual a toujours été présenté comme proche de José Anigo, directeur sportif devenu le pire ennemi de Didier Deschamps à l'OM.

Interrogé sur RTL jeudi, le supporter n°1 n'en démord pas : "Quand la vérité éclatera, ce sera à ces dirigeants, si on peut appeler ça comme ça, d'assumer. Les faits sont très, très graves, je ne suis pas allé tête baissée droit dans le mur. Je suis là pour supporter mon club, vous pouvez toujours essayer de me jeter en pâture... Mais j'aime l'OM, j'aime les South Winners et je déteste les traîtres."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.