OL - Bosz : "Le PSG ? Un challenge énorme pour nous"

OL - Bosz : "Le PSG ? Un challenge énorme pour nous"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 16 septembre 2022 à 18h40

En conférence de presse, Peter Bosz a longuement évoqué l'affiche face au PSG, prévue dimanche soir en clôture de la 8ème journée de Ligue 1 au Groupama Stadium (20h45). Il a reconnu que le défi serait immense pour un OL qui reste sur deux défaites consécutives en Championnat.


L'OL est au bord de la crise avant la réception du PSG. Défait successivement par Lorient (3-1) puis Monaco (2-1), Lyon n'aborde pas avec une grande confiance l'opposition face au club de la capitale, prévue dimanche soir en Ligue 1. D'autant plus que sous Christophe Galtier, il y a eu du changement au sein du club de la capitale selon Bosz, tant dans le système de jeu (3-4-3) que dans l'implication de Neymar, Lionel Messi et Kylian Mbappé qui"courent plus que la saison dernière, depuis qu'il est là".

"Beaucoup de choses dépendent du PSG"

"C'est un challenge énorme pour nous. On avait montré la saison passée qu'on pouvait bien jouer contre eux... Le système peut changer. Je regarde d'abord notre équipe et notre façon de jouer. On analyse aussi l'adversaire. Le PSG joue différemment par rapport à la saison passée", a continué Peter Bosz en conférence de presse, notant logiquement que "beaucoup de choses dépendent du PSG" concernant le déroulement des rencontres.

Avant cette affiche, Bosz a également mis la pression sur les leaders de son équipe. "Ils devront montrer aux autres qu'ils n'ont pas peur contre le PSG. Ils doivent montrer comment on peut gagner ce match. Mais ce n'est pas que contre le PSG, cela doit être le cas pour tous les matchs", a-t-il indiqué. Par ailleurs, il a répondu aux déclarations de Vincent Ponsot, qui a fixé des objectifs avant la Coupe du monde (non dévoilés). "À moi, il a dit qu'il faut être sur le podium en fin de saison, c'est autre chose qu'avant la Coupe du monde. Mais le podium, oui, on doit être là, c'est normal, et c'est là qu'on doit être en fin de saison", a clarifié le technicien hollandais, dans des propos retranscrits par L'Equipe. Une victoire éventuelle face au PSG dimanche, dans un contexte tendu, ne devrait donc pas faire de mal...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.