Ligue 1 : Yilmaz, Tchouaméni, Clauss... Les révélations de la saison en Ligue 1

Ligue 1 :  Yilmaz, Tchouaméni, Clauss... Les révélations de la saison en Ligue 1©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365 : publié le mardi 25 mai 2021 à 22h50

Après la dernière journée de Ligue 1, un focus est nécessaire sur certaines révélations de la saison lors de cet exercice 2020-2021. Voici un top cinq.


Burak Yilmaz (Lille)

Forcément, honneur au Champion de France, Lille. Si il est vrai que le club nordiste a su bénéficier de plusieurs éléments importants dans des états de formes variables tout au long de la saison (Mike Maignan, le duo Fonte-Botman dans l'axe de la défense, André au milieu), Burak Yilmaz s'est révélé dans les deux derniers mois de la saison, étant décisif dans la conquête du titre. Âgé de 35 ans et déniché par Luis Campos, le buteur a notamment su marquer lors des rencontres importantes face à l'OL (2-3) et Lens (0-3). Il a parachevé sa saison par un penalty décisif sur la pelouse d'Angers, dimanche (1-2). Son bilan de 16 buts et 5 passes décisives en 28 matches parle pour lui.

Aurélien Tchouaméni (Monaco)

Sans lui, l'AS Monaco n'aurait pas affiché autant d'équilibre cette saison. Titularisé à 36 reprises par Niko Kovac, le jeune milieu de terrain âgé de 21 ans s'est rendu indispensable aux yeux de son entraîneur. Le vainqueur du trophée UNFP de meilleur espoir de Ligue 1 a été encensé par son coach : "Pour moi, il est le symbole de notre équipe. C'est le joueur qui a le plus progressé. Il travaille dur et fait tout ce qu'il faut. S'il continue comme ça, il aura une grande carrière. Il comprend ce que l'on attend de lui et respecte ce qu'il a à faire", s'était exprimé le coach croate.

Jonathan Clauss (Lens)

Promu en Ligue 1 cette saison, Lens a conclu son exercice à une honorable septième place et par un nul contre l'AS Monaco (0-0). Au sein de l'équipe dirigée par Franck Haise, Jonathan Clauss - arrivé de l'Arminia Bielefeld - s'est distingué comme un latéral très actif, capable de multiplier les efforts aussi bien pour attaquer que pour défendre. Il figure d'ailleurs dans l'équipe-type de la saison. Auteur de trois buts et six passes décisives en Ligue 1, le natif de Strasbourg, à 28 ans, devrait entrer dans la meilleure phase de sa carrière.

Étienne Green (Saint-Étienne)

Dans les buts des Verts, Étienne Green a su convaincre Claude Puel d'en faire un titulaire au poste. 20 ans, titulaire pour la première fois en  Ligue 1 face à Nîmes le 4 avril dernier (0-2), Green s'était montré décisif en détournant un penalty de Renaud Ripart. Depuis, il a su confirmer sa qualité et s'est avéré être un atout pour l'équipe, en dépit de son manque d'expérience symbolisé par ses 8 matches dans le Championnat de France. Il a été appelé en équipe de France espoirs afin de remplacer Alban Lafont pour disputer la phase finale de l'Euro Espoirs, fin mai.

Terem Moffi (Lorient)

Par un triplé inscrit contre les Girondins de Bordeaux, le 25 avril dernier (4-1), Terem Moffi a démontré des qualités rares dans la finition au cours de l'année 2021. Durant cette saison de Ligue 1, il a été décisif à 14 reprises devant les buts adverses, ajoutant même 3 passes décisives à son bilan.





Vos réactions doivent respecter nos CGU.