L1 : L'affaire Slimani-Gastien au programme de la Commission de Discipline de la LFP

L1 : L'affaire Slimani-Gastien au programme de la Commission de Discipline de la LFP©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le mardi 25 octobre 2022 à 17h05

Alors qu'Islam Slimani a accusé ce week-end Johan Gastien d'avoir proféré des insultes racistes à son encontre, la Commission de Discipline de la LFP va se réunir ce mercredi afin de lancer une enquête.



L'affaire n'en restera pas là. Ce dimanche, à l'issue de la victoire de Brest sur la pelouse de Clermont (1-3) dans le cadre de la 12eme journée de Ligue 1, Islam Slimani a porté des accusations à l'encontre du capitaine auvergnat Johan Gastien. L'attaquant international algérien a affirmé face à la presse avoir été la cible d'insultes racistes venant du joueur clermontois. Après avoir affirmé avoir entendu « sale arabe », Islam Slimani a assuré avoir été visé par les mots « sale blédard ». « Je trouve que le plus important c'est la victoire mais c'est grave de nos jours de se faire traiter de sale blédard », a ainsi déclaré l'ancien joueur de Lyon. Johan Gastien s'est vivement défendu par médias interposés. « Jamais de ma vie je ne dirais ça, a assuré le fils de l'entraîneur clermontois Pascal Gastien. Je sais ce que j'ai dit, les collègues sur le terrain ont entendu aussi ce qu'il s'est passé. » Ce lundi, par l'intermédiaire d'un communiqué, le Stade Brestois 29 a demandé à la LFP d'agir dans cette affaire et, via sa Commission de Discipline, de diligenter une enquête pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Les dirigeants brestois ont été entendus

Une demande qui aurait d'ores-et-déjà reçu un écho favorable dans les bureaux de la rue Léo Delibes. En effet, selon les informations de l'AFP, la réunion de la Commission de Discipline prévue ce mercredi à partir de 18h00 devrait aborder le sujet de cette affaire. En effet, Islam Slimani n'avait pas manqué d'avertir le quatrième arbitre des insultes dont il aurait fait l'objet sur la pelouse du Stade Gabriel-Montpied avant d'en faire part devant la presse en zone mixte. Tout indique que la Commission de Discipline va mettre au plus vite le dossier en instruction avec l'objectif de faire toute la lumière sur ce qui s'est effectivement passé entre Islam Slimani et Johan Gastien. D'éventuelles sanctions dans cette affaire ne seront pas attendues avant plusieurs semaines, un déroulement qui devrait suivre à l'identique celui d'une affaire similaire en septembre 2020 quand l'attaquant du PSG Neymar avait accusé le défenseur de l'OM Alvaro Gonzalez d'avoir proféré des insultes racistes à son encontre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.