Baromètre L1 : Ben Yedder, Fofana, Bordeaux... Les tops et les flops de la 21e journée

Baromètre L1 : Ben Yedder, Fofana, Bordeaux... Les tops et les flops de la 21e journée©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 17 janvier 2022 à 12h04

Retrouvez le Top/Flop d'une 21e journée de Ligue 1 notamment marquée par la nouvelle rentrée décisive de Wissam Ben Yedder, un Seko Fofana toujours aussi décisif et des Girondins au plus mal.


Les tops

Wissam Ben Yedder (Monaco)

Laissé sur le banc au coup d'envoi par son nouvel entraîneur Philippe Clement, Wissam Ben Yedder, qui n'était pas à 100% après avoir attrapé le Covid-19, a effectué une entrée tonitruante à la pause de Monaco-Clermont dimanche (4-0). L'attaquant international tricolore a inscrit deux buts, dont un sur un penalty qu'il a lui-même provoqué, et délivré une passe décisive à Caio Henrique. Il compte désormais 17 buts toutes compétitions confondues.

Seko Fofana (Lens)

S'il n'a pas réalisé son plus grand match de la saison samedi à Saint-Etienne, Seko Fofana s'est encore montré décisif, permettant à Lens de s'imposer 2-1 en toute fin de match grâce à un nouvel exploit personnel. Le très convoité international ivoirien, qui avait déjà qualifié les Sang et Or dans le derby contre Lens en Coupe de France onze jours auparavant, inscrit au passage son sixième but en Ligue 1.

Gaëtan Laborde (Rennes)

Resté muet lors des sept derniers matchs de Rennes, Gaëtan Laborde a enfin retrouvé le chemin des filets dimanche lors de la démonstration contre Bordeaux (6-0). Une dixième réalisation cette saison pour l'attaquant formé aux Girondins, qui a également délivré sa sixième passe décisive à Serhou Guirassy en fin de match.

Les flops

Bordeaux

L'électrochoc n'a pas eu lieu, malgré la mise à l'écart du capitaine Laurent Koscielny et de plusieurs autres joueurs. Les Girondins ont même complètement explosé dimanche après-midi à Rennes (0-6), enregistrant leur plus lourd revers en championnat depuis 1986 ! Les Bordelais sont même descendus à l'avant-dernière place du classement...

Benjamin André (Lille)

Si son expulsion à l'Orange Vélodrome, où Marseille et Lille ont partagé les points dimanche soir (1-1), est "extrêmement sévère" selon son entraîneur Jocelyn Gourvennec, Benjamin André a trop d'expérience pour écoper de deux cartons jaunes en deux minutes (30e et 32e). Avec lui, les Dogues, qui menaient alors 1-0, auraient peut-être réussi à ramener plus qu'un point...

L'arbitre de Strasbourg-Montpellier

Incompréhensible. Alors que Montpellier menait 1-0 à Strasbourg, M. Gaillouste, l'arbitre de cette rencontre, a expulsé Elye Wahi peu après l'heure de jeu, suite à un contact pourtant très léger avec l'Alsacien Lucas Perrin. Et les Héraultais, finalement battus 3-1 après avoir encaissé trois buts dans le dernier quart d'heure, ne décoléraient pas contre cette décision à l'issue de la rencontre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.