Serie A : Un doublé de Ronaldo suffit à la Juventus

Serie A : Un doublé de Ronaldo suffit à la Juventus©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 21 novembre 2020 à 22h55

Pas de problème pour la Juventus et Cristiano Ronaldo, samedi devant Cagliari (2-0, huitième journée de Serie A).



Cela ressemble de plus en plus à un rituel... Un match de Serie A de la Juventus Turin, un but (au moins) de Cristiano Ronaldo. L'attaquant portugais a marqué dans chacun de ses 5 matches de championnat de son club cette saison. Dans une première période maîtrisée par le champion d'Italie, c'est à la 38e minute que l'astre portugais faisait parler la poudre une première fois. Cr7 marquait du droit suite à un jeu en pivot inspiré signé Morata. 4 minutes plus tard, Ronaldo donnait encore plus de sens à l'écrasante supériorité des Turinois. Suite à un corner, Demiral prolongeait le ballon de la tête pour l'ancien joueur du Real Madrid, qui du droit, à bout portant, s'offrait un doublé juste avant le repos. Avec 12 frappes dont a cadrées au repos, la Juve menait logiquement à la mi-temps et Cagliari s'en sortait très bien. D'autant qu'à la 11e minute, sur une action initiée par Rabiot, Morata décalait Bernardeschi qui croyait marquer d'un joli extérieur du gauche, mais le but était annulé après consultation de la VAR suite à un hors-jeu de Morata.

La seconde période était toujours à sens unique et Cragno, le portier des Sardes, devait s'employer pour détourner une tentative de Federico Bernardeschi dès la 55e minute, alors qu'une belle frappe de Morata passait juste au-dessus dix minutes plus tard. Cagliari allait tenter de sonner la révolte quelques instants après (67e). Ronaldo déviait d'une aile de pigeon peu inspirée un corner sarde et Klavan pouvait conclure, mais Marin était signalé hors-jeu. La Juve continuait à dominer de la tête et des épaules, mais ne parvenait pas à sceller le destin de la rencontre. Très bons dans le pressing et la récupération, les joueurs de Pirlo ne laissaient pas les visiteurs respirer et étouffaient leurs velléités de révolte dans l'œuf. Les Piémontais savaient se montrer toujours aussi dangereux comme sur cette passe à l'aveugle signée Bernardeschi pour Dybala qui ne cadrait pas en fin de rencontre (86e). Le score n'allait plus évoluer et la Juve s'impose avec un nouveau festival de Cr7 (2-0). le club turinois n'est clairement plus le même depuis le retour aux affaires du Portugais. Au classement, la Juve se place provisoirement deuxième de Serie A, à un point de l'AC Milan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.