AC Milan : Pour Theo Hernandez, la saison de la confirmation

AC Milan : Pour Theo Hernandez, la saison de la confirmation©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le jeudi 24 décembre 2020 à 17h20

Au sein d'un AC Milan leader de la Serie A, Theo Hernandez s'est érigé comme un élément indispensable. Doté d'une condition physique très importante, il a confirmé son statut de latéral de haut niveau à San Siro cette saison. De quoi envisager un avenir chez les Bleus ?

L'image est sans équivoque. Au terme de la victoire obtenue à l'arrachée par l'AC Milan face à la Lazio Rome, mercredi soir en Serie A (3-2), grâce à une réalisation de Theo Hernandez, le Français a été le premier à recevoir une accolade du légendaire Paolo Maldini, descendu des tribunes de San Siro pour célébrer ce succès. Elle dit beaucoup de la dimension prise par le natif de Marseille en Italie. Arrivé à Milan en juin 2019 pour la somme de 20 millions d'euros en provenance du Real Madrid (il avait été prêté à la Real Sociedad), le latéral est désormais indispensable à la bonne santé du Milan, redevenu le roi de la Serie A cette saison, comme le démontre sa place de leader (aucune défaite en 14 matchs de championnat).



C'est par Paolo Maldini qu'Hernandez avait été convaincu de rejoindre l'aventure d'un Milan en déclin clair, lors de son transfert. Forcément, un interlocuteur de ce calibre possède une influence. "J'avais besoin de jouer. Et ma rencontre avec Paolo Maldini a tout fait basculer. Il est venu me rencontrer à Ibiza, où j'étais en vacances. On a tout de suite accroché. Maldini, c'est un mythe, probablement le plus grand joueur à mon poste. Nos discussions m'ont montré qu'il me connaissait bien. Quand Paolo Maldini vous recrute, ça vous file quand même de la confiance", expliquait Hernandez à L'Equipe, en décembre dernier. Enchaînant les matchs depuis la saison passée (33 toutes compétitions confondues avec 6 buts inscrits), il parvient à garder la même dynamique, avec déjà 23 matchs joués depuis l'entame de cet exercice, et 4 réalisations. Au micro de DAZN, après le match contre la Lazio, il a été sondé sur son statut de possible meilleur latéral gauche d'Europe, offrant une réponse de circonstance : "Je travaille tous les jours, j'essaie toujours de m'améliorer pour devenir le meilleur latéral du monde, je dois remercier mes coéquipiers qui m'aident."

Un avenir chez les Bleus ?

Mécaniquement, la question vient d'elle-même : un avenir chez les Bleus est-il possible pour Theo Hernandez ? Encore jamais convoqué par Didier Deschamps dans le groupe de l'équipe de France, Hernandez pourrait donner des maux de tête au sélectionneur national à quelques mois de l'Euro. La concurrence est fournie à son poste, avec Ferland Mendy, Lucas Digne, et possiblement Benjamin Mendy mais il ne serait pas illogique de le voir. L'intéressé, lui, avait reconnu dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport, en octobre faire son possible pour revêtir le maillot tricolore, comme son frère Lucas  : "Parfois, les entraineurs ont leurs idées et leurs joueurs, mais je pensais qu'après l'année qui vient de se passer... Je vais continuer à lutter, pour qu'il m'appelle enfin. Mon objectif est l'Euro et j'ai une saison pour y arriver !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.