OL (F) : Un mot d'excuse pour les enfants signé... Hegerberg

OL (F) : Un mot d'excuse pour les enfants signé... Hegerberg©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 18 février 2022 à 20h49

Ada Hegerberg prend les devants. La vedette norvégienne de l'OL anticipe largement en vue du match de C1 contre la Juventus, en préparant très officiellement les différents professeurs aux absences des enfants au lendemain de la partie.



Ce n'est pas une blague : pour le 1er avril, au lendemain d'OL - Juventus en quarts de finale retour de Ligue des champions, Ada Hegerberg paraphe d'ores et déjà elle-même une lettre d'excuse pour les futures défections des enfants à l'école : "Madame, Monsieur, je vous prie de bien vouloir excuser l'absence de ... pour la date du 1er avril 2022. En effet, ... ne pourra pas être présent(e) du fait de notre match de quart de finale de Champions League entre l'Olympique Lyonnais et la Juventus ayant lieu le 31 mars 2022 à 21h. Son soutien nous étant indispensable pour atteindre nos objectifs élevés, et comptant sur sa présence, je m'en remets à votre compréhension concernant cette absence. Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l'assurance de mes salutations les plus sincères."

Le tout accompagné d'un message "Plus d'excuses", une heure après avoir déjà posté un "On compte sur vous, Lyon !", en réaction à l'annonce de l'ouverture de la billetterie pour ce match qui aura donc lieu dans plus d'un mois - la manche aller se déroulant la semaine précédente, le 23 mars. A Lyon, la rencontre se tiendra exceptionnellement au Groupama Stadium. Pour rappel, le Paris Saint-Germain sera également présent en quarts, face au Bayern (avec, là aussi, le match retour en France), les deux autres affiches opposant le Real Madrid au Barça (champion d'Europe) et Arsenal à Wolfsbourg. On sera bien sûr curieux de savoir si ledit courrier, surmonté du sceau officiel de l'OL, aura été effectivement utilisé et accepté par les instituteurs ou les professeurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.