Italie - Barella : "Le groupe fait notre force"

Italie - Barella : "Le groupe fait notre force"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 04 juillet 2021 à 17h56

Nicolo Barella, fidèle au ton global adopté par l'Italie depuis le début du Championnat d'Europe, met en avant la prédominance du collectif pour expliquer les succès de la Squadra Azzurra, qualifiée pour les demi-finales.



A deux jours de la demi-finale du Championnat d'Europe entre l'Italie et l'Espagne, Nicolo Barella s'est présenté en conférence de presse à Coverciano, le Clairefontaine local où les joueurs de la Squadra Azzurra ont pu repasser en transit entre Munich (où ils ont battu la Belgique vendredi) et Londres. "C'est agréable de recevoir autant de compliments, on fait un gros travail au milieu de terrain, mais comme on l'a déjà souligné à plusieurs reprises, c'est le groupe qui fait notre véritable force", rappelle le premier buteur de la qualification face aux Belges (2-1), son sixième but personnel en sélection.

"Deux équipes très similaires"

A 24 ans, le champion d'Italie avec l'Inter ne se cache pas : "J'ai toujours aimé les responsabilités." Cependant, la grave blessure de Spinazzola a réellement gâché la fête : "C'est difficile d'imaginer qu'on ne puisse pas célébrer un résultat aussi prestigieux, mais ce qui est arrivé nous a vraiment touchés." Place désormais à la Roja, et Barella met en garde : "L'Espagne a eu de grands champions qui nous ont inspirés. Sergio Busquets, Koke, Pedri... Ils ont encore de grands joueurs et ce sera compliqué. Le coach nous a inculqué une mentalité de vainqueur, on veut toujours avoir la possession, donc je pense que ce sera deux équipes très similaires qui s'affronteront."


Les deux pays se sont déjà rencontrés lors de chacune des trois dernières phases finales du Championnat d'Europe : 0-0 puis 4-2 aux tirs au but pour l'Espagne en quarts de finale en 2008, 1-1 en poules puis 4-0 pour l'Espagne en finale en 2012, et enfin 2-0 pour l'Italie en huitièmes de finale en 2016. C'est donc l'heure de régler les comptes, avant de nouvelles retrouvailles d'ores et déjà prévues en octobre pour les demi-finales de la Ligue des Nations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.