Euro 2020 : Sommer tacle l'attitude des Bleus, trop arrogants

Euro 2020 : Sommer tacle l'attitude des Bleus, trop arrogants©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 11 novembre 2021 à 23h35

Pour Eleven Sports, Yann Sommer, le gardien de la Suisse, est revenu sur la victoire de la Nati en 8eme de finale de l'Euro 2020 contre la France (3-3, 5-4 tab).



C'est encore un dur souvenir à oublier. Si depuis les Bleus de Didier Deschamps ont remporté en octobre la Ligue des Nations, en battant la Belgique (3-2) et l'Espagne (2-1), l'Euro 2020 reste encore en travers de la gorge. Grands favoris de la compétition après le retour de Karim Benzema en équipe de France, les champions du monde 2018 en Russie sont tombés de haut le 28 juin dernier. A Bucarest, au Stade National, les coéquipiers d'Antoine Griezmann ont en effet été renversés par la Suisse en 8eme de finale de la compétition européenne au terme d'un match complètement fou. Si Haris Seferovic avait ouvert le score pour la Nati (15eme), un doublé de Benzema en quelques minutes (57eme et 59eme) et un superbe but de Paul Pogba (75eme) avaient remis les Bleus sur de bons rails. Malheureusement pour eux, Seferovic (81eme) et Mario Gavranovic (90eme) avaient permis à la Suisse de revenir.

« Oui, bien sûr, ils ont été arrogants »

Finalement, aux tirs au but, un arrêt de Yann Sommer devant Kylian Mbappé avait offert la qualification aux Helvètes pour les quarts de finale de la compétition. « C'était 3-1, normalement, c'est très difficile de faire un résultat dans ce genre de match. Mais on a vécu quelque chose et on s'est dit que ça ne pouvait pas être fini. On ne voulait pas encore se faire éliminer en 8eme de finale. Si les Français ont été arrogants ? Oui... Oui, bien sûr ! Mais c'était à notre avantage, parce que personne ne pensait que la Suisse pouvait battre la France. C'était donc une chance pour nous. On a vu pendant le match, au moment où ils marquent le dernier but, ils pensaient déjà être en quarts. C'était notre chance. On s'est regardé et on s'est dit qu'on devait aller jusqu'au bout. Finalement, on a gagné », s'est souvenu le gardien suisse, lors d'un entretien accordé à Eleven Sports.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.