Angleterre : La mise en garde d'Henderson

Angleterre : La mise en garde d'Henderson©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 03 juillet 2021 à 12h57

Avant d'affronter l'Ukraine samedi soir en quarts de finale du championnat d'Europe, le vice-capitaine anglais ne veut pas s'enflammer, malgré la qualification convaincante face à l'Allemagne.


Après avoir atteint les demi-finales du Mondial russe, où ils avaient été éliminés par la Croatie (2-1, a.p.), les Anglais vont tenter, samedi soir (21h) à Rome contre l'Ukraine, de décrocher une deuxième qualification consécutive pour le dernier carré d'une grande compétition. Et après avoir sorti l'Allemagne (2-0), ils bénéficient d'une partie de tableau pour le moins favorable puisqu'en cas de succès face aux hommes Andriy Shevchenko, ils affronteraient pour une place en finale le vainqueur du duel entre Danois et Tchèques. Alors que tout le monde voit donc déjà les Three Lions en finale, le vice-capitaine Jordan Henderson a tenu à mettre tout le monde en garde en conférence de presse.

"Il faut juste qu'on donne tout"

"C'était une performance fantastique, mais on n'a encore rien fait et il y a encore beaucoup de chemin à faire. On est complètement concentrés sur l'Ukraine. Ça va être un test très difficile, et celui qui affirme le contraire est en plein délire, a ainsi déclaré le milieu de terrain de Liverpool. Je sais que les gens disent : « Mais on a battu l'Allemagne ! » Mais il ne faut pas sous-estimer l'importance de ce match et à quel point l'Ukraine a une bonne équipe et que ça va être difficile face à eux. On est prêts et pleinement conscients de cela. Il faut juste qu'on donne tout, en espérant que cela suffise pour passer." Une mise en garde également exprimée par son sélectionneur. "On a réussi un challenge mais on n'a pas encore gravi l'Everest, on veut continuer, a confirmé Gareth Southgate. Je ne pense pas que l'on risque de perdre ça vue, même si le match de l'autre soir était fantastique. Mais on est vite passés à autre chose." Et il le faudra pour venir à bout de ces coriaces Ukrainiens, lors du premier match disputé par les Anglais hors de Wembley depuis le début de ce championnat d'Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.