Bleus : Pour Le Graët, Benzema "reste sélectionnable"

Bleus : Pour Le Graët, Benzema "reste sélectionnable"©Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 24 novembre 2021 à 12h15

Alors que Karim Benzema a été condamné à un an de prison avec sursis dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, Noël Le Graët estime que cette sanction "ne change rien" et que l'attaquant madrilène "reste sélectionnable" en équipe de France.



Le tribunal de Versailles a tranché ce mercredi dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena et parmi les condamnations, celle de Karim Benzema n'est pas passée inaperçue. Reconnu coupable de complicité de délit de tentative de chantage, le joueur du Real Madrid a écopé d'un an de prison avec sursis, assorti d'une amende de 75 000 euros. Pas de quoi faire changer d'avis un Noël Le Graët qui lui avait déjà garanti sa place en équipe de France quelle que soit la décision du tribunal.

Dans un entretien accordé à L’Équipe, le patron de la Fédération française de football n'a pas dévié de sa ligne initiale : "Je ne sais pas ce que décideront Karim (Benzema) et ses avocats, à savoir s'ils font appel ou non, mais en ce qui concerne la Fédération, il n'y a aucun changement." Pour Noël Le Graët, les choses sont donc limpides : "Il reste sélectionnable, tout en regrettant ce fâcheux dossier. [...] Cette sanction ne change rien pour moi. Il est sélectionnable."

Le droit de travailler

Et l'homme de 80 ans de conclure : "Il a le droit de travailler. On peut faire une faute, être condamné avec sursis et reprendre le travail." Karim Benzema n'a donc pas de soucis à se faire. Sauf en cas de coup dur de dernière minute, il conserve toutes ses chances de poursuivre sa route en Bleu direction la Coupe du monde 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.