Uruguay : Tabarez, c'est fini

Uruguay : Tabarez, c'est fini©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 19 novembre 2021 à 23h02

La Fédération uruguayenne a pris une décision forte, en remerciant son sélectionneur historique Oscar Tabarez. Le nom de son remplaçant n'a pas encore été communiqué, mais c'est une preuve de l'urgence qui escorte la Celeste en vue du Mondial.



C'est un véritable séisme en Uruguay, et même pour l'ensemble du football d'équipes nationales : Oscar Tabarez a été démis de ses fonctions de sélectionneur vendredi. La Fédération justifie "un choix difficile" par les "circonstances, l'avenir proche et les résultats qu'on espère tous". La Celeste vient d'encaisser un cinglant 3-0 sur le terrain de la Bolivie, ce qui la place en septième position des qualifications sud-américaines pour le Mondial 2022. C'est évidemment une position peu habituelle pour les doubles champions du monde, qui restent sur une demi-finale en 2010, un huitième en 2014 et encore un quart de finale en 2018, perdu face à l'équipe de France (2-0). L'équipe de Luis Suarez et Edinson Cavani doit donc absolument réagir, à quatre matchs de la fin de ces qualifications (deux fin janvier et début février, deux fin mars).

L'idée est de terminer au minimum dans les cinq premiers, la cinquième place offrant un barrage intercontinental. Rien n'est encore perdu, puisque le Pérou, quatrième, ne compte qu'un point d'avance sur l'Uruguay. Mais la suite immédiate se fera donc sans Oscar Tabarez, qui était en poste depuis 2006 et faisait donc office de dernier dinosaure après le remplacement de Joachim Löw par Hansi Flick sur le banc de la Mannschaft. Finalement, l'homme à la canne, qui semblait être un garant éternel de cet état d'esprit si particulier au sein de la Celeste, aura donc tenu jusqu'en 2021 comme son homologue allemand. La Fédération "salue et reconnaît ses grands succès, qui ont mis l'Uruguay à nouveau au premier plan international", en remportant également la Copa América en 2011.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.