Iran : Les joueurs solidaires au soutien des femmes

Iran : Les joueurs solidaires au soutien des femmes©Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 28 septembre 2022 à 17h15

L'Iran est actuellement secoué par une vague de manifestations populaires. Ce mardi, les joueurs de la sélection ont apporté leur soutien aux femmes de leur pays.



La politique s'est invitée au stage de préparation de l'Iran. Rassemblés en Autriche sous la direction du sélectionneur Carlos Queiroz, les joueurs de la Team Melli ne sont pas restés insensibles aux manifestations de femmes qui ont éclaté dans le pays il y a plusieurs jours, suite au décès de Masha Amini, interpellée trois jours auparavant à Téhéran pour non-respect du code vestimentaire strict imposé aux femmes par la République islamique d'Iran. Plusieurs cadres de l'équipe, dont l'attaquant vedette Sardar Azmoum les ont soutenues publiquement, en contravention avec le règlement interne de l'équipe nationale, au risque de s'en voir exclu avant le Mondial, qui les verra affronter l'Angleterre, le pays de Galles puis les Etats-Unis.

Mardi, avant l'amical face au Sénégal (1-1), les joueurs iraniens ont gardé leur anorak pendant les hymnes afin de cacher les couleurs du pays. Buteur juste après son entrée, Azmoum a par la suite réitéré son soutien aux femmes de son pays via son compte Instagram, sous une photo de l'équipe de volley-ball féminine iranienne.

Azmoum : « Vous êtes comme mes sœurs »

« Je suis fier de chacune d'entre vous. Parce que vous êtes des femmes qui ont été insultées en tant qu'athlètes dans les pires situations et dans les pires endroits, mais on vous a vues vous battre pour votre peuple de tout votre cœur », écrit le joueur du Bayer Leverkusen, touché par le décès de sa jeune compatriote Mahsa Amini, décédée à l'hôpital après avoir été arrêtée par la police des mœurs.

« Mon cœur s'est vraiment brisé pour Mahsa Amini et les gens innocents comme Mahsa Amini, poursuit l'ancien du Zénith Saint-Pétersbourg. Ils ont quitté le monde et ont laissé une douleur dans le cœur des gens que l'histoire n'oubliera jamais. Je serai toujours votre soutien quand quelque chose de mal vous arrivera, je veux être le premier à l'être. Vous êtes comme mes sœurs. [...] J'espère que les femmes de mon pays ne seront plus jamais lésées. » Sardar Azmoum place lui l'honneur au dessus de son confort personnel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.