Coupe de France : Lyon bat Valenciennes et se qualifie en finale

Juba Touabi, Media365, publié le mardi 02 avril 2024 à 22h46

Au Parc OL, l'Olympique Lyonnais a triomphé en demi-finale de la Coupe de France, battant Valenciennes avec un score convaincant de 3-0.

Dès le coup d'envoi, l'OL a montré son intention de dominer le match, une ambition qui s'est matérialisée par une possession quasi constante et une série d'attaques dangereuses dès les premières minutes. Le match a rapidement pris des airs de siège, avec l'OL mettant la pression sur la défense de Valenciennes. Les premières occasions lyonnaises, notamment une énorme parade de Louchet face à Nuamah et un poteau frôlé par Tagliafico, ont donné le ton. Malgré ces assauts, le score est resté vierge, en grande partie grâce à la performance solide du gardien valenciennois et à une défense obstinée.

La tension sur le terrain était palpable, illustrée par une échauffourée entre Lacazette et Woudenberg, rapidement maîtrisée par l'arbitre Stéphanie Frappart. Cependant, l'OL a continué d'accentuer sa pression, une détermination qui semblait devoir rester sans récompense lorsque Valenciennes a cru ouvrir le score par Doucouré. Mais ce but a été annulé suite à l'intervention du VAR, maintenant le suspense.

Orban crucifie Valenciennes

La seconde mi-temps a débuté sur les chapeaux de roues avec un penalty accordé à l'OL pour une faute sur Lacazette. Le capitaine lyonnais s'est chargé de transformer la sentence, donnant l'avantage à son équipe. Ce but a été suivi par un second de Lacazette, confirmant la domination lyonnaise. Valenciennes, bien que vaillant, n'a jamais semblé en mesure de renverser la tendance.

L'OL a scellé sa victoire avec un troisième but signé Orban, mettant en lumière l'efficacité des remplaçants lyonnais. Ce but a marqué l'apogée d'une performance collective aboutie, avec une mention spéciale pour Benrahma et Nuamah, particulièrement en vue tout au long de la rencontre. La fin du match a été l'occasion pour les supporters de l'OL de célébrer cette victoire qui les envoie en finale de la Coupe de France, où ils affronteront soit le Paris Saint-Germain ou bien le Stade rennais. Un match qui promet d'être un autre grand rendez-vous du football français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.