OL : Aulas annonce des actions en hommage à Houllier

OL : Aulas annonce des actions en hommage à Houllier©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 09 février 2021 à 23h52

Après la large victoire de l'Olympique Lyonnais face à Ajaccio en Coupe de France (5-1), Jean-Michel Aulas a pris la parole. Le président de l'OL a annoncé que le centre d'entraînement allait être nommé "Gérard Houllier", en l'honneur de l'ancien coach du club, décédé le 14 décembre dernier.


Ce mardi soir, l'Olympique Lyonnais a facilement disposé de l'AC Ajaccio en Coupe de France (5-1), validant sa qualification en 16èmes de finale du tournoi. Au terme de la rencontre, le président Jean-Michel Aulas a affiché sa satisfaction par rapport au contenu observé : "Le coach avait mis en garde tout le monde en indiquant qu'il y avait des places de titulaire à prendre. On a vu une équipe qui a démarré pied au plancher, avec un bon niveau. Et donc les consignes ont été respectées, l'envie était là, la première mi-temps a permis de dégager très vite le sens du match", a-t-il glissé au micro d'Eurosport.

"Donner le nom du camp d'entraînement à Gérard Houllier"


Plus ému ensuite, il a évoqué son ambition de rendre hommage à Gérard Houllier, ancien entraîneur de Liverpool, de l'OL ou du PSG. Décédé le 14 décembre dernier à l'âge de 73 ans, Houllier n'a pas été oublié par le président de l'OL. "Gérard a été un grand monsieur du football. Il a été admiré partout où il est passé. On est en train de préparer ici ce qui permettra de mémoriser cet homme fantastique. On pense pouvoir donner le nom du camp d'entraînement à Gérard Houllier. Et puis nous aurons un mémorial qui sera sur la plate-forme. On organisera aussi avec Liverpool, un match, un trophée. Nous sommes en train de formaliser cet événement mais on aura la possibilité de réaliser ce trophée contre Liverpool, pour qu'on puisse se souvenir dans les années qui viennent que Gérard a été formidable à Lyon, mais aussi à Liverpool et à Paris, ce qui dénote de sa très grande compétence. On est tous heureux de penser à lui mais malheureux de penser qu'il n'est plus là", a indiqué Jean-Michel Aulas, très touché.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.