Cameroun - Onana : ''Apprendre de nos erreurs, moi le premier''

Cameroun - Onana : ''Apprendre de nos erreurs, moi le premier''©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le jeudi 13 janvier 2022 à 13h00

Le Cameroun ouvre jeudi la deuxième journée de sa CAN, à domicile contre l'Ethiopie (groupe A).

« On est très sereins. On va faire tout ce qu'il faut pour gagner avec la manière. La clé de la victoire ? C'est d'avoir confiance en nous. Nous avons confiance en nous ». Le ton rassuré de Jean-Charles Castelletto traduit l'état d'esprit qui règne au sein de la tanière des Lions Indomptables. A quelques heures de leur deuxième match de la CAN 2021 contre l'Ethiopie ce jeudi à Olembé, les joueurs de l'équipe du Cameroun ne tremblent pas. « Nous allons tout donner face à l'Ethiopie », promet le milieu de terrain Jean Onana.

Pays hôte de cette compétition, le Cameroun a débuté sur les chapeaux de roues dimanche, en s'imposant (2-1) face au Burkina Faso, une équipe invaincue depuis 8 matchs. Forcément, face à une formation plus modeste des Antilopes Walya de l'Ethiopie, les Lions Indomptables partent favoris. « Nous sommes focalisés sur le prochain match, argue Clinton Njie. Il est important pour nous de le gagner. Je suis convaincu que nous allons y arriver ». Avoir un esprit de gagne c'est bien, mais attention à ne pas commettre les mêmes erreurs que face au Burkina Faso. Difficile en effet d'oublier la sortie hasardeuse d'André Onana sur le but de Gustavo Sangaré (24e). Ni les passes ratées de Pierre Kunde, le manque d'impact de Zambo Anguissa ou encore l'individualisme à outrance de Vincent Aboubakar.

« On veut juste gagner »

Les joueurs sont à l'unisson et avouent leurs « pêchés ». « On va apprendre de nos erreurs, moi le premier », a promis le gardien de l'Ajax André Onana. « Il faut être plus attentifs sur les coups de pied arrêtés et bien assurer les marquages », a ajouté Jean Onana des Girondins de Bordeaux. Les Lions Indomptables sont, heureusement, épargnés pour l'instant par le Covid-19. Le sélectionneur Antonio Conceiçao peut compter sur ses 28 hommes.

Mercredi, le technicien portugais et ses joueurs ont effectué une révision générale de la stratégie qui conduira les Lions à la victoire. « On essaie de corriger au maximum les erreurs commises contre le Burkina Faso. On essaie aussi de perfectionner notre jeu. On va aborder cette rencontre avec le même état d'esprit : on veut juste gagner. C'est le plus important », conclut le milieu de terrain Samuel Oum Gouet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.