MLS : Quand Henry domine Matuidi

MLS : Quand Henry domine Matuidi©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le dimanche 18 octobre 2020 à 11h22

L'Impact de Montréal coaché par Thierry Henry a dominé cette nuit l'Inter de Miami de Blaise Matuidi et Gonzalo Higuain. Cette victoire fait du bien à l'entraîneur qui avait poussé un coup de gueule il y a quelques jours.


Thierry Henry peut avoir le sourire et être satisfait, du moins le temps d'une soirée. Engagée dans une semaine marathon de trois matchs en sept jours, la formation de Montréal s'était pris les pieds dans le tapis contre Philadelphie Union (1-2) et face à New England (2-3). De quoi pousser le coach français à pousser un véritable coup de gueule : "On avait mis un plan en marche que les joueurs n'ont pas respecté au début. On perd Rod (Fanni), on prend encore un but 'casquette' sur le premier avec un contrôle raté. On ne peut pas toujours gagner des matchs si on prend trop de buts. Voilà, il y  a des joueurs qui ont dû essayer de rentrer ce soir et qui n'étaient pas au niveau tout simplement". Dans la tourmente alors que son équipe figurait au 9eme rang avec 20 points en 18 matchs, l'ancien international français a respiré un peu plus sereinement cette nuit après la victoire des Montréalais sur l'Inter Miami (2-1) dans un duel de champions du monde entre Thierry Henry et Blaise Matuidi, la nouvelle recrue floridienne, vainqueur en Russie en 2018. Dans le onze de départ du club de David Beckham figurait également Gonzalo Higuain qui portait le brassard de capitaine. L'Argentin a même vu débarquer au sein de l'équipe de Diego Alonso, il y a semaine, son frère, Federico (36 ans).


Bojan Krkic (30 ans), l'ancien Barcelonais, a été le premier buteur (6') de la rencontre pour les hommes de Thierry Henry avant d'être à la dernière passe pour l'Argentin Maximiliano Urruti (80'). Selon les statistiques d'Opta, c'est la première fois depuis le 12 décembre 2010, que l'ancien prodige espagnol (1 sélection), annoncé comme le futur Messi, marque un but et délivre une passe décisive. Du côté des Floridiens, la réduction de l'écart est intervenue à la 33eme minute par Brek Shea. Interrogé par les médias, Thierry Henry s'est montré rassuré : "On a continué à travailler, on est monté en puissance en deuxième mi-temps malgré tous les matchs que l'on a joués, comme eux d'ailleurs." Grâce à ce succès, l'Impact de Montréal se hisse au 8eme rang alors que l'Inter Miami stagne à la 12eme place, sur 14 équipes. L'équipe canadienne et floridienne rencontreront respectivement New York City (le 25 octobre) et Orlando City, le week-end prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.