La FIFA place la Guinée et le Tchad sous tutelle

La FIFA place la Guinée et le Tchad sous tutelle©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 29 novembre 2021 à 16h30

La FIFA annonce avoir nommé des comités de normalisation à la tête des Fédérations guinéenne et tchadienne de football.

La FIFA continue de sévir en Afrique. L'instance dirigeante a annoncé lundi la nomination de comités de normalisation pour les Fédérations guinéenne et tchadienne. La Fédération guinéenne de football se voit ainsi sanctionnée « à la suite de plusieurs irrégularités survenues dans le cadre de la procédure électorale de cette dernière », précise un communiqué publié par Zurich. La structure transitoire devra gérer les affaires courantes et assurer la sérénité du processus électoral. Ce dernier était dans l'ornière, depuis que les deux candidats à la présidence de la Féguifoot, le sortant Antonio Souaré et Aboubacar Touré, ex-secrétaire général de l’AS Kaloum, avaient échoué à satisfaire aux critères requis pour faire acte de candidature à l’élection, prévue initialement le 18 mai dernier.

Les élections fédérales dans le viseur

Le Tchad est puni pour des raisons similaires. « Au vu de l’incapacité des instances dirigeantes du football tchadien à mener à bien une procédure électorale conforme aux exigences statutaires et réglementaires applicables à toutes les associations membres de la FIFA, et compte tenu des lacunes contenues dans les statuts de la Fédération du Tchad, le Bureau du Conseil de la FIFA a également décidé de nommer un comité de normalisation, indique un communiqué. Ce comité sera chargé des mêmes tâches qu’en Guinée et agira en qualité de commission électorale pour l’organisation de l’élection d’un nouveau comité exécutif de la FTFA sur la base des statuts et du code électoral révisés. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.