PSG : Emery veut mettre en garde Neymar

PSG : Emery veut mettre en garde Neymar©Footmercato
A lire aussi

Footmercato, publié le mercredi 25 octobre 2017 à 22h00

Expulsé face à l'OM pour ne pas avoir su maîtriser ses nerfs, Neymar n'est-il juste pas assez protégé par les arbitres ? Pas uniquement selon Unai Emery, qui espère une prise de conscience de son joueur.

Sakai, Amavi, Anguissa, Sarr et Ocampos n'ont pas hésité. Plutôt que de laisser filer Neymar lorsqu'ils étaient passés, ils l'ont crocheté, bousculé, balancé, bref arrêté.

Une méthode comme une autre pour empêcher le Brésilien d'avoir une trop grande influence sur le résultat du match, et surtout une manière de le faire sortir de ses gonds, ce qui est finalement arrivé. Excédé par les coups reçus, l'Auriverde n'a pas résisté à l'envie de se venger, sur Ocampos, alors que l'arbitre de la rencontre avait sifflé faute quelques secondes auparavant. Résultat, carton rouge pour Neymar, qui est sorti du terrain en applaudissant ironiquement l'arbitre.



Pourtant, la star de la Seleção sait qu'elle s'est mise à la faute en réagissant de la sorte, ce qui lui est également arrivé en Liga ou au Brésil. Pour son entraîneur Unai Emery, il s'agit encore d'une adaptation à améliorer. « C'est un processus d'adaptation au championnat, à son équipe, aux autres équipes, aux arbitres. Il est intelligent. Il est conscient aussi que ce qui s'est passé dimanche est une leçon. C'est vrai, aussi, que les adversaires le ciblent, avec plus d'agressivité. Ils le poussaient, cherchaient plus d'agressivité. Il est important aussi que les arbitres, avec leurs responsabilités, travaillent pour apprendre à comment gérer le match. Nous avons parlé ensemble pour qu'il ne tombe pas dans la provocation. Mais quand le match commence, avec l'agressivité qu'il y a sur le terrain, les joueurs sont des hommes. Nous devons apprendre de cette situation », a lancé Emery en conférence de presse, à deux jours de la réception de Nice au Parc des Princes.

Mine de rien, toutes compétitions confondues (club et sélection), Neymar en est à 8 cartons rouges reçus depuis le début de sa carrière. Généralement, ils lui étaient adressés pour un mauvais comportement envers les arbitres, mais il a aussi pu s'en prendre à un adversaire, comme son coup de tête sur Jeison Murillo lors d'un match de Copa America avec le Brésil, qui lui avait valu 4 matches de suspension. Unai Emery sera-t-il en mesure de changer cela suite aux événements survenus à Marseille ? Rien n'est moins sûr au regard du passif du joueur. Pire, les adversaires du Brésilien chercheront plus que jamais à le faire dégoupiller.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU