Griezmann et Rami se sont lâchés devant les journalistes

Griezmann et Rami se sont lâchés devant les journalistes©Capture d'écran Beinsports-FR
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 16 juillet 2018 à 17h10

Antoine Griezmann et Adil Rami sont champions du monde. Au moment de raconter la journée du titre au micro de beIN Sports, les deux acolytes se sont déchaînés.

Ils ne l'oublieront jamais.

Dimanche 15 juillet, Antoine Griezmann et Adil Rami ont remporté la Coupe du monde à l'issue d'une folle finale face à la Croatie (4-2). S'ils sont entrés dans l'Histoire du sport français, les deux internationaux n'ont pas perdu leur sens de l'humour au moment de raconter la journée du sacre. Au micro de beIN Sports, le meilleur joueur de l'Euro 2016 s'est livré à un compte rendu méticuleux, accompagné par les gloussements et les blagues du défenseur central de l'Olympique de Marseille.



"Je me suis levé à onze heures et quelqu'un a toqué à ma porte (...) Je monte dans la salle où on prend nos petits déjeuners, on fait acte de présence 'salut, salut, les mecs' et je redescends dans ma chambre." L'attaquant de l'Atlético de Madrid raconte ensuite qu'il a passé une heure à regarder un épisode d'une série avant d'assister à la séance de préparation vidéo de la finale. "On savait qu'on allait gagner, car il y avait trop de 'hic' du côté croate", coupe alors le compagnon de Pamela Anderson, hilare et visiblement fier de sa blague concernant la terminaison du patronyme des Croates.

Griezmann imite Deschamps

Le duo de comiques reprend au moment de raconter le repas. "Je prends des pâtes sautées, explique Griezmann. Le chef les remue..." "Remue-lu Lukaku, ouais !", lance Adil Rami en référence à l'avant-centre de l'équipe de Belgique. Le show se poursuit au moment d'évoquer la causerie de Didier Deschamps. "Le coach dit 'on ne lâche rien, même pas des miettes'", narre Antoine Griezmann. Encouragé par Adil Rami, il reprend ensuite la même phrase en imitant l'accent du sélectionneur. Celui qui a inscrit un but pendant la finale peut enfin conclure : "Et voilà on est champions du monde !"

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU