Enfants piégés dans une grotte en Thaïlande : le beau geste de la FIFA

Enfants piégés dans une grotte en Thaïlande : le beau geste de la FIFA©Panoramic

6Medias, publié le vendredi 06 juillet 2018 à 19h15

Piégés dans une grotte depuis plus de deux semaines, plusieurs enfants thaïlandais ont eu la surprise d'être invités par la FIFA pour la finale de la Coupe du Monde, relate 20 Minutes. Ils attendent encore d'être ramenés sur la terre ferme.

C'est sans doute un cadeau inespéré pour ces jeunes Thaïlandais.

Enfermés depuis le 23 juin dans une grotte inondée, 12 jeunes garçons et leur entraîneur ont eu la surprise de recevoir une invitation de la part de la FIFA, explique 20 Minutes. Et pas n'importe laquelle. L'instance du football mondial les a tout simplement invités à assister à la finale de la Coupe du Monde qui se tient le 15 juillet à Moscou.



"Si, comme je l'espère (les enfants) retrouvent leurs familles dans les jours qui viennent et que leur état de santé leur permet de voyager, la FIFA serait heureuse de les inviter à assister à la finale de la Coupe du monde", a notamment déclaré Gianni Infantino dans une lettre qu'il avait adressée au président de la Fédération thaïlandaise de football.
Et d'ajouter. "J'espère sincèrement qu'ils pourront nous rejoindre pour la finale, qui sera sans aucun doute un grand moment de communion et de fête".

Course contre la montre

Les douze enfants sont donc coincés depuis près de treize jours dans la grotte inondée de Tham Luang près de la frontière avec la Birmanie et le Laos. Tous font partie d'une équipe de football et sont accompagnés de leur entraineur. Âgés de 11 à 16 ans, ils s'étaient rendus dans la grotte après leur entraînement, mais la pluie de la Mousson a bouché les voies de secours. Le réseau souterrain, long de plusieurs kilomètres, est difficile d'accès.

Le 2 juillet dernier, ils ont tous été retrouvés sains et saufs, mais trop faibles pour parcourir les kilomètres qui pourraient leur permettre de sortir de la grotte. Jeudi 5 juillet, un sauveteur a trouvé la mort en tentant de leur porter secours. Ancien membre des commandos, il avait réussi à leur apporter de l'oxygène, mais n'en a plus eu assez lors de son chemin retour. Sans compter que le temps presse. L'eau monte petit à petit, de nouvelles pluies sont annoncées et les enfants ne savent pas nager...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.