Manchester City : Mendy lutte contre la pollution des océans

Manchester City : Mendy lutte contre la pollution des océans©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mardi 08 décembre 2020 à 17h05

Via un spot publicitaire humoristique, Benjamin Mendy, le latéral droit français de Manchester City, a annoncé ce mardi s'engager contre la pollution plastique des océans.



Membre de la « Shark Team », Benjamin Mendy va désormais lutter pour la protection des océans. En effet, lors de la journée mondiale du climat ce mardi, le Français a publié un message sur ses réseaux sociaux pour annoncer son nouvel engagement contre la pollution plastique des océans, via un spot publicitaire humoristique. Ainsi, c'est associé à Yvan Bourgnon, le fondateur de l'association environnementale « The SeaCleaners », que le latéral gauche de Manchester City va prendre part à cette cause. « Avec Yvan c'est tranquille, c'est un mec vraiment cool, on est hyper complémentaires. Lui a tout vécu en mer, il a vu des plastiques apparaître dans les océans là où il n'y en avait pas avant, il sait de quoi il parle. Moi, avec ma personnalité et ma notoriété je peux faire passer des messages importants auprès d'autres populations, comme les jeunes. L'humour c'est fort, c'est nouveau et je suis sûr que ça va faire son effet. Si à nous deux on peut interpeller et éduquer c'est parfait, ''job done'' comme on dit ici à Manchester ! », a notamment déclaré Mendy, au sujet de cette initiative.

« Pour qu'ils n'aient jamais à manger du plastique »

« Se retrouver dans les écoles c'est pas rien, les profs font un super taf et si on peut leur donner un coup de main c'est avec plaisir. On prévoit des cours sur la façon dont le plastique se retrouve au milieu des mers et des solutions pour changer ça au quotidien, c'est fort. Je me rappelle comment c'était au collège avec les potes et voir un footballeur dans un cours pour parler de ça, clairement je pense que j'aurais vraiment kiffé », a poursuivi le Mancunien, dans des propos repris par L'Equipe. « Pour ne jamais en arriver là. Pour que nos enfants n'aient jamais à manger du plastique et de vieux mégots de cigarette. Pour que la faune marine ne s'éteigne pas en avalant sacs plastiques, microparticules ou résidus. Pour que les animaux ne meurent plus enchevêtrés et blessés dans des filets de déchets flottants, a également expliqué celui qui pourrait affronter Marseille, son ancien club, mercredi soir en Ligue des Champions. Pour que l'écosystème aquatique soit préservé et toujours source d'oxygène. J'ai décidé de m'engager aux côtés de The SeaCleaners, pour lutter contre la pollution des océans. Vous aussi, vous pouvez faire bouger les choses, en vous engageant auprès des équipes formidables de cette association. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.