Premier League (J7) : City s'incline pour la première fois, Arsenal cartonne

Premier League (J7) : City s'incline pour la première fois, Arsenal cartonne©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thibaut Simon, Media365, publié le samedi 30 septembre 2023 à 18h51

Encore invaincu cette saison, Manchester City a chuté sur la pelouse des Wolves (2-1). Vainqueur à Bournemouth (0-4), les Gunners reviennent à un point au classement avant le choc de la semaine prochaine.



Coup de tonnerre en Premier League ! En tête du championnat avec six victoires en six matchs, Manchester City a chuté cet après-midi sur la pelouse de Wolverhampton (2-1). Comme à leur habitude, les hommes de Pep Guardiola (en tribune) ont dominé tout le match. Et les statistiques sont assez parlantes : 68 % de possession de balle, 23 tirs donc huit cadrés. Oui mais voilà, City a cédé. Une première fois à la 13ème minute sur un contre éclair de Pedro Neto. Le Portugais récupère le ballon dans sa moitié de terrain et s'en va sur le côté droit. Ni Foden, ni Ake ne pourront le stopper. Arrivé dans la surface, le centre est dévié par le tacle de Ruben Dias, qui voit le ballon franchir la ligne (13ème, 1-0). Si Manchester City va revenir grâce à un sublime coup franc de Julian Alvarez (58ème, 1-1), les Wolves vont une nouvelle fois faire mal. Sur un nouveau centre, le ballon est mal dégagé par la défense de City. Hee-Chan Hwang reprend le ballon, mais voit sa frappe contrée. Attentif, Matheus Cunha lui remet le ballon et le Sud-Coréen fusille Walker, resté sur sa ligne pour tenter d'enlever le cuir de la tête, sans succès (66ème, 2-1).

Arsenal revient

Une défaite qui tombe mal pour City, car dans le même temps, Arsenal n'a fait qu'une bouchée de Bournemouth (0-4). Bukayo Saka a lancé les hostilités pour les Gunners avec un peu de réussite. Suite à un centre de Martin Odegaard, Gabriel Jesus place une tête sur le poteau. Le ballon revient devant la ligne et Saka place une tête dans le but vide (17ème, 0-1). C'est au tour du capitaine norvégien sur pénalty de doubler la mise pour son équipe (44ème). À la mi-temps, les Gunners mènent logiquement au score (0-2). Après avoir tiré, Odegaard provoque ! Cette fois, c'est Kai Havertz qui s'en charge pour inscrire son premier but sous le maillot d'Arsenal (53ème). En fin de match, Ben White place une tête sur une nouvelle passe décisive d'Odegaard (90ème+3), 0-4). Grâce à cette victoire, les hommes d'Arteta reviennent à un point de City, avant le choc de dimanche prochain à l'Emirates (17h30).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.