Bayern Munich : Une offre à 25 millions d'euros pour Nagelsmann ?

Bayern Munich : Une offre à 25 millions d'euros pour Nagelsmann ?©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le lundi 26 avril 2021 à 19h10

Alors qu'Hans-Dieter Flick va quitter le Bayern Munich en fin de saison, le club bavarois serait prêt à casser sa tirelire pour récupérer Julian Nagelsmann, actuellement sur le banc du RB Leipzig.



Julian Nagelsmann vit-il ses derniers moments avec le club de la Saxe ? Après avoir bientôt passé deux ans au RB Leipzig et avoir qualifié le club en demi-finale de Ligue des Champions la saison dernière, le plus jeune entraîneur de l'histoire de la Bundesliga pourrait s'engager avec le Bayern Munich, l'actuel leader de la Bundesliga. En effet, d'après le journal allemand Bild, le jeune technicien aurait trouvé un accord avec le géant allemand. Actuellement sous contrat jusqu'en 2023, Nagelsmann pourrait ainsi retourner sur ses terres, lui le natif de Bavière, où il a notamment joué chez les jeunes à Munich 1860. Il prendrait alors la tête du club le plus titré du pays à seulement 33 ans, et aurait pour objectif de faire mieux que Hans-Dieter Flick, vainqueur de six titres en un an avec le Bayern Munich. Mais les Bavarois, qui se sont inclinés sur la pelouse de Mayence ce week-end (2-1), vont désormais devoir trouver un terrain d'entente avec le RB Leipzig.


L'entraîneur le plus cher de l'histoire ?

C'est d'ailleurs peut-être là que le plus dur reste à faire pour le Bayern Munich. En effet, une somme de 30 millions d'euros serait attendue du côté des dirigeants de la Red Bull Arena, mais un accord pourrait être trouvé aux alentours de 25 millions d'euros. Si le transfert est validé cela serait une indemnité record dans l'histoire pour un entraîneur. Nagelsmann se verrait également offrir une belle augmentation salariale, puisqu'il devrait toucher aux alentours de huit millions d'euros avec le Rekordmeister. De plus, ce dernier deviendrait l'entraîneur qui a coûté le plus cher à un club et effacerait alors l'arrivée d'André Villas-Boas à Chelsea en provenance de Porto à l'été 2011 (15 millions d'euros). Un apport financier qui serait bénéfique pour le club fondé en 2009 en pleine crise sanitaire et financière, malgré l'appui considérable de leur sponsor et dirigeant de la société Red Bull.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.