Soudal-Quick Step : Et si Evenepoel rebondissait sur le Tour de France ?

Soudal-Quick Step : Et si Evenepoel rebondissait sur le Tour de France ?©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le lundi 15 mai 2023 à 21h50

Contraint d'abandonner le Giro, son principal objectif de la saison, pour cause de covid, Remco Evenepoel s'alignera-t-il sur le Tour de France pour rebondir au plus vite ? Son patron Patrick Lefevere se laisse le temps de la réflexion.


En cyclisme, une chute ou une maladie peut remettre en cause un programme bien établi en l'espace d'un rien de temps. On se souvient par exemple qu'en 2019, Egan Bernal devait faire le Giro, mais avait déclaré forfait en raison d'une fracture de la clavicule, avant d'être appelé en renfort sur le Tour de France pour pallier le forfait de Chris Froome...et de le remporter ! Et si Remco Evenepoel vivait le même destin ? Le champion du monde belge avait fait du Giro son principal objectif de 2023, mais a dû renoncer au soir de la 9eme étape, maillot rose sur le dos, en raison d'un test positif au covid. De qui lui donner l'envie de participer au prochain Tour de France, qui débute le 1er juillet, alors qu'il ne doit débuter sur la Grande Boucle qu'en 2024 ? Le coureur de 23 ans, extrêmement déçu de devoir rentrer chez lui ce lundi, ne s'est pas encore exprimé, mais le patron de son équipe Soudal-Quick Step Patrick Lefevere a déjà donné son avis dans la presse belge.

Lefevere : "L'équipe du Tour n'a pas encore été décidée"

« Je comprends que vous devez remplir les quotidiens, mais je ne souhaite pas commenter cela, a-t-il déclaré dans les colonnes du Het Nieuwsblad. L'équipe du Tour n'a pas encore été décidée, à l'exception de quelques noms. Toute l'équipe autour de Remco est actuellement encore au Giro. Il s'en remettra d'abord et ensuite on s'assira tranquillement, avec le père de Remco aussi. Si Remco appelle et dit: "Je veux absolument aller au Tour", alors c'est autre chose. Mais il ne va pas faire ça. (...) Apparemment, il a eu du mal à dormir la nuit dernière car, à 1h35 du matin, nous envoyions encore des SMS, dont la teneur était : regardons vers l'avant." Officiellement, la prochaine course de Remco Evenepoel prévue à son calendrier est la Clasica San Sebastian du 29 juillet, pour une confrontation avec Tadej Pogacar, après celle avortée sur Liège-Bastogne-Liège. Mais pourquoi ne pas se retrouver au Pays basque dès le 1er juillet pour le grand départ du Tour de France ? Voilà en tout cas un sujet qui risque d'animer les prochaines semaines des fans de cyclisme...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.