21eme étape : Un final en apothéose sur les Champs-Elysées

21eme étape : Un final en apothéose sur les Champs-Elysées©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 23 juillet 2022 à 23h55

Au terme de trois semaines intenses, les coureurs du Tour de France 2022 voient le bout du chemin. Les 115 derniers kilomètres permettront tout d'abord un défilé avant une explication entre sprinteurs.



Trois semaines après le Grand Départ donné à Copenhague, le Tour de France 2022 touche à sa fin. Après avoir quitté le Lot, qui a accueilli ce samedi l'ultime contre-la-montre de l'épreuve, les rescapés auront droit ce dimanche à 115,6 kilomètres pour mettre un terme à la Grande Boucle. Après une décennie dans les Yvelines, le départ de cette 21eme et dernière étape sera donné depuis les Hauts-de-Seine et sera inédit à plus d'un titre. En effet, si le Tour de France a déjà visité des stades, à l'image du Vélodrome de Marseille en 2017, c'est la première fois qu'une étape sera lancé depuis une salle de spectacle. En effet, c'est au cœur de la Paris-La Défense Arena, antre habituel du Racing 92, que les coureurs s'élanceront en direction des Champs-Elysées. Une grande boucle dans les Yvelines sera au programme avec des passages à proximité de la Forêt de la Malmaison, du Golf de Saint-Nom-la-Bretêche. Le parcours prendra alors la direction de Versailles pour un passage devant le château.

Les sprinteurs attendus dans le final

Le peloton prendra alors la direction de Paris avec en chemin la Côte du Pavé des Gardes (1,3km à 6,5% de moyenne), dernière difficulté répertoriée de ce Tour de France 2022. Après avoir traversé Issy-les-Moulineaux puis remonté jusqu'à la Porte de Versailles, la Place Denfert-Rochereau verra le peloton passer pour rejoindre le Boulevard Saint-Michel. Une fois le Palais du Luxembourg laissé sur la gauche, le parcours passera par le Pont-Neuf afin de permettre aux coureurs de traverser la Cour Carrée du Louvre puis de longer la Pyramide, tradition mise en place depuis plusieurs années. Il sera alors temps d'entrer sur le traditionnel circuit final long de 6,8 kilomètres, avec la course qui pourra reprendre ses droits pour huit tours pour autant de passage par la Place de l'Etoile. L'ultime sprint intermédiaire sera placé en haut des Champs-Elysées après le troisième passage sur la ligne d'arrivée. Une dernière étape qui promet une dernière explication entre sprinteurs afin de succéder à Wout Van Aert, vainqueur l'an passé. A moins qu'un coureur courageux arrive à imiter Alexandre Vinokourov, dernier à s'être joué du peloton, c'était en 2005.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.