18eme étape : Macron félicite les Français et Pogacar

18eme étape : Macron félicite les Français et Pogacar©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le jeudi 15 juillet 2021 à 19h00

Présent ce jeudi lors de la 18eme étape du Tour de France, Emmanuel Macron, le président de la République, s'est exprimé à l'arrivée à Luz Ardiden sur les Français et Tadej Pogacar au micro de France 2.



Amateur de sport, Emmanuel Macron a assisté ce jeudi à la 18eme étape du Tour de France entre Pau et Luz Ardiden, qui a vu Tadej Pogacar s'offrir un nouveau succès dans cette édition 2021. A l'arrivée, le président de la République a donné son avis après une nouvelle belle étape dans les Pyrénées. « Les Français ont fortement animé cette étape, ils ont relancé en permanence. J'ai félicité Julian Alaphilippe qui a beaucoup de cœur. Il a eu le maillot jaune. On a des Français combatifs, qui ont du cœur, certains montent au général. Il me tarde de les voir sur les premières places du podium. (...) Avec la prudence requise, ça fait du bien, les Français sont heureux de retrouver le Tour en juillet, après la dernière édition en septembre. Il y avait du monde dans le Tourmalet et à Luz Ardiden, des Français et des Européens. Je fais mon pèlerinage annuel, les Hautes-Pyrénées sont une terre attachée où j'ai de la famille, des amis. Je suis heureux de retrouver les paysages que je connais bien, ça m'a fait plaisir », a notamment expliqué le chef de l'Etat.

« Macron a passé une bonne journée, meilleure que la mienne »

« Pogacar fait un Tour formidable, il marque une avance colossale. Il sait participer à l'animation, c'est un grand champion. Les Français ont aussi participé. J'ai félicité Julian à l'arrivée. J'avais eu la chance de lui remettre le maillot jaune il y a deux ans au Tourmalet après un doublé français formidable. Si Thibault Pinot n'est pas là, il faut félicité David Gaudu et le local de l'étape, Bruno Armirail », a par la suite déclaré Macron. « Il m'a félicité, il était derrière nous dans le Tourmalet, il m'a vu souffrir et j'ai tout donné, a pour sa part lancé Julian Alaphilippe, au micro de France 2. Il a passé une bonne journée, meilleure que la mienne. » Désormais, le président de la République est attendu à Tokyo pour le début des Jeux Olympiques. « Je serai en soutien de l'olympisme, de l'organisation japonaise et de nos athlètes. Il y a beaucoup de contraintes, je ne pourrai pas les voir autant que je le veux, mais je serai là, a également confié le chef de l'Etat. J'espère qu'on ramènera beaucoup de médailles. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.