Tour de Turquie : Fabio Jakobsen de retour dans le peloton

Tour de Turquie : Fabio Jakobsen de retour dans le peloton©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le mercredi 07 avril 2021 à 17h30

Huit mois après sa terrible chute sur le Tour de Pologne, Fabio Jakobsen sera aligné par la formation Deceuninck-Quick Step sur le Tour de Turquie, dont le départ sera donné ce dimanche.



C'est un retour qui, à n'en pas douter, fera plaisir à beaucoup de monde. Ce dimanche, à Nevsehir, Fabio Jakobsen fera son retour à la compétition pour la première des huit étapes de l'édition 2021 du Tour de Turquie. Le coureur néerlandais va ainsi participer à sa première course, huit mois après l'impressionnante chute dont il a été victime sur le Tour de Pologne à la suite d'un accrochage provoqué par Dylan Groenewegen, qui avait alors écopé d'une suspension de neuf mois par l'Union Cycliste Internationale. Après être passé près de la mort, Fabio Jakobsen a subi plusieurs opérations, notamment de chirurgie reconstructrice au niveau du visage, avant de reprendre l'entraînement en février dernier avec l'ensemble de l'équipe Deceuninck-Quick Step. Pour cette occasion, le médecin en chef de l'équipe Deceuninck-Quick Step Yvan Vanmol fera le déplacement. « J'ai de bonnes relations avec Fabio Jakobsen et je serai présent en Turquie, a confirmé le médecin dans le podcast Vals Plat. Le fait qu'il va reprendre la compétition est très émouvant, même à mon âge. »

Vanmol : « Un des moments les plus forts en émotions »

A l'occasion de cet entretien, le médecin est revenu sur cet accident à l'occasion de la première étape du Tour de Pologne, en août dernier. « Ça a été un des moments les plus forts en émotions que j'ai pu vivre. J'ai vraiment pensé qu'il mourait sur la route en Pologne, a ajouté Yvan Vanmol. Des médias ont alors relayé des informations erronées, Fabio Jakobsen a été stabilisé pendant 40 minutes, pas réanimé. Pour une personne de l'intérieur, entendre que quelqu'un a été réanimé pendant 40 minutes ne vous permet pas de croire qu'il va s'en sortir. » Pour cette reprise, le médecin s'est montré confiant quant à la forme physique, mais surtout morale, du Néerlandais. « Je ne pense pas qu'il aura peur de se lancer dans un sprint massif, assure Yvan Vanmol. Fabio Jakobsen est apte à reprendre la compétition. » Avec un parcours proposant quatre, voire cinq, arrivées pouvant se jouer dans un sprint, Fabio Jakobsen aura sans doute l'opportunité de démontrer qu'il n'a rien perdu de son talent, ni de sa pointe de vitesse même si le Néerlandais devra sans doute s'armer de patience pour retrouver toutes ses facultés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.