Deux autres équipes disent non à Quintana

Deux autres équipes disent non à Quintana©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 25 novembre 2022 à 13h00

Toujours sans équipe depuis son départ d'Arkéa-Samsic, Nairo Quintana est au cœur de nombreuses rumeurs, mais deux nouvelles équipes les ont démenties.


Dans quelle équipe évoluera Nairo Quintana l'année prochaine ? Alors que les formations vont bientôt partir pour leur traditionnel stage d'avant-saison du mois de décembre, le coureur colombien ne sait toujours pas quelles couleurs il portera en 2023. Le coureur colombien de 32 ans a quitté Arkéa-Samsic début octobre, quelques semaines après l'annonce de son contrôle positif au tramadol sur le Tour de France, et assurait la semaine passée qu'il avait des contacts avec des équipes World Tour. Mais ces dernières heures, deux équipes ont mis fin aux rumeurs. C'est d'abord Jonathan Vaughters, le patron d'EF Education-Easy post, qui a fermé la porte à l'ancien vainqueur du Giro et de la Vuelta, via un tweet en réponse à un autre tweet qui affirmait que Quintana était sur les tablettes de l'équipe américaine : « Hmm... C'est la première fois que j'entends dire ça. Ce serait compliqué car notre effectif est complet », a écrit l'ancien coureur de l'US Postal et du Crédit Agricole.

Une "fausse rumeur" pour Intermarché-Wanty-Gobert

Ce vendredi, c'est le patron d'Intermarché-Wanty-Gobert, Aike Visbeek, qui s'est confié à Cycling News pour démentir une éventuelle arrivée de la star colombienne, affirmant que c'était une « fausse rumeur ». Ces dernières semaines, Astana Qazaqstan, Bahrain Victorious et Movistar avaient également démenti les rumeurs Quintana. Samedi dernier, auprès de l'agence EFE, "El Condor" se montrait rassurant quant à son avenir : « Je serai dans le World Tour. Je vais continuer à courir, j'avance. L'idée est de rester motivé pour gagner des courses et représenter mon pays. Disputer les plus grandes courses, c'est ce que j'ai en tête. Vous verrez certainement Nairo Quintana à l'écran participer à l'une de vos courses préférées. Mais nous continuons à examiner les options. C'est ce qui est important - que nous ayons des options pour continuer et que je sois motivé pour continuer. » Vu de l'extérieur, le nombre d'option commence à s'amenuiser, mais Quintana semble avoir les raisons d'y croire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.