NCAA : Kansas remporte son quatrième titre après une remontée historique

NCAA : Kansas remporte son quatrième titre après une remontée historique©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 05 avril 2022 à 08h49

Les Kansas Jayhawks ont remporté le quatrième titre de leur histoire en NCAA en battant les North Carolina Tar Heels sur le score de 72-69 après avoir pourtant été menés de quinze points à la mi-temps.


Historiques Kansas Jayhawks ! Jamais une équipe n'était parvenue à remporter le championnat universitaire de basket américain après avoir été menée de quinze points à la mi-temps, et c'est pourtant ce que sont parvenus à faire les joueurs de la fac située à Lawrence (Kansas) ce lundi lors de la grande finale NCAA contre North Carolina, qui se déroulait au Caesars Superdome de New Orleans devant 69 423 spectateurs. Les Jayhawks se sont imposés 72-69 et remportent ainsi leur quatrième titre, après ceux de 1952, 1988 et 2008. A la mi-temps, ce sont pourtant les Tar Heels qui menaient 40-25 et pensaient s'acheminer vers un septième titre, le premier depuis 2017. Mais les joueurs de l'ancienne fac de Michael Jordan ont complètement perdu pied en deuxième période. Kansas est revenu à -10 à quinze minutes de la fin, puis à -1 à douze minutes de la fin, et ont fini par passer devant. Les deux équipes ne se sont ensuite plus quittées. A 1'42 du buzzer, New Orleans menait 69-68, mais les Tar Heels n'ont ensuite plus marqué le moindre point, alors que David McCormack enfilait le costume de héros des Jayhawks en marquant les quatre derniers points de son équipe. North Carolina a pourtant eu 22 secondes pour marquer après le deuxième panier de McCormack, mais n'a pas réussi à trouver la mire.

Combien de joueurs draftés en juin ?

Ce sont donc les Jayhawks, où sont passés il y a quelques années Joel Embiid, Andrew Wiggins ou encore les frères Morris, qui sont couronnés et qui pourront dire un grand merci à David McCormack (15pts, 10rbds), Jalen Wilson (15pts, 4rbds) et Christian Braun (12pts, 12rbds). Les Tar Heels, largement dominés aux rebonds (55-35) et qui ont laissé six lancers-francs en route (8/14), ont pu compter sur un excellent Armando Bacot (15pts, 15rbds), bien aidé par RJ Davis (15pts, 12rbds), mais cela n'a pas suffi. L'objectif pour la plupart des joueurs de ces deux équipes sera désormais la draft NBA du mois de juin. Ochai Agbaji (12pts, 3rbds lors de la finale) est le joueur des Jayhawks attendu le plus haut (entre la 10eme et la 22eme selon les différents sites spécialisés), alors que Caleb Love (13pts) peut espérer un début de deuxième tour côté Tar Heels. Rappelons qu'aucun Français ne participait à ce Final Four de New Orleans, même s'ils sont très nombreux dans les différentes universités américaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.